Triple couronne: Blais et Lajoie loin devant

Steve Lajoie et Guillaume Blais (à l'avant) ont... (Photo: Facebook, Josh Schlafer)

Agrandir

Steve Lajoie et Guillaume Blais (à l'avant) ont bien amorcé le championnat de la Triple couronne de canot long parcours.

Photo: Facebook, Josh Schlafer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Guillaume Blais de Saint-Boniface et Steve Lajoie de Mirabel ont été les plus rapides par près de six minutes, lundi, quand ils ont remporté la première étape de la Triple couronne en canot long parcours, à Bainbridge dans l'État de New York.

Le duo a parcouru les 70 milles de l'épreuve en C-2 sur la rivière Susquehanna avec un temps de 7 h 29 m 30 s. Il était près de 15 h 30 lorsque le tandem est arrivé au parc qui couronne, année après année, les champions de la General Clinton Canoe Regatta.

L'événement célébrait ses 55 ans ce week-end. Le tout s'est déroulé dans des conditions météorologiques difficiles, quoique avantageuses pour les participants, qui n'ont pas eu à négocier avec la chaleur.

Lajoie et Blais ont devancé les Américains Benedict Schlimmer et Trevor LeFever. Une autre équipe composée de Québécois, et spécifiquement d'athlètes de la Mauricie, a complété le podium. Il s'agit de Samuel Frigon (Saint-Étienne-des-Grès) et Jimmy Pellerin (Shawinigan).

Guillaume Blais récolte ainsi sa quatrième victoire à ses cinq dernières courses lors des épreuves de la Triple couronne. Il a aussi gagné la Classique internationale de canots de la Mauricie en 2015 ainsi qu'en 2016 avec Mathieu Pellerin. Ce tandem s'était d'ailleurs distingué il y a un an, dans l'État de New York, en remportant la victoire à la General Clinton Canoe Regatta.

Quant à Lajoie, son dernier triomphe dans l'État de New York remontait à 2015, en compagnie d'Andrew Triebold.

Parmi les autres bons résultats, Joël Lacroix (Shawinigan) et Anthony Dubord (Nicolet) ont impressionné avec une quatrième place, eux qui sont nouveaux sur le circuit. Guy Rousseau de Trois-Rivières, en bon rameur d'expérience, a été en mesure de prendre le neuvième échelon avec son partenaire Ryan Zaveral (Mount Upton, New York).

À son retour à la compétition après quelques années, Paul Crochetière, de Saint-Boniface, a terminé au 15e rang sur 32 embarcations, aux côtés de son coéquipier François Villemure de Orford.

Dans la classe des C-1, Tommy Pellerin a mérité les grands honneurs, en vertu d'un temps de 8 h 25 m 06 s.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer