Débuts convaincants au Zénix pour Jade Custeau

Jade Custeau, l'un des plus beaux espoirs de... (Facebook)

Agrandir

Jade Custeau, l'un des plus beaux espoirs de la région en athlétisme, a quitté le club Énergie pour rejoindre le Zénix de la Mauricie.

Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À sa première compétition officielle comme membre du club Zénix de la Mauricie, Jade Custeau a réalisé l'une des meilleures performances d'un rendez-vous prisé présenté dans la région de Montréal.

Même si le 400 mètres n'est pas sa force - elle est une spécialiste du 800 -, l'adolescente de 15 ans a bouclé la distance en 56,98 secondes, se frayant un chemin jusqu'en troisième position dans la catégorie ouverte. Sa performance lui garantit son standard pour le Championnat canadien junior ainsi que son standard B en vue du Championnat canadien jeunesse.

«C'est probablement une de ses meilleures sorties en carrière, relate son nouvel entraîneur Pierre Thibodeau. Jade est avec nous depuis quelques mois, elle a eu un hiver un peu difficile, mais ça commence d'une façon très encourageante. C'était sa première saison en dents de scie l'an dernier, mais nous allons travailler ensemble pour remédier à la situation.»

William Gagnon, qui vise une place aux Jeux du Canada, a quant à lui poursuivi son ascension en finissant deuxième au 400 m (48,91 secondes). D'autres athlètes du club se sont signalés pendant la fin de semaine.

Thibeault volé en Belgique

Antoine Thibeault, lui, a connu une journée plus difficile au boulot samedi. Alors qu'il prenait part à une course en Belgique, le spécialiste du 3000 m steeple-chase a trébuché sur une barrière, une première pour lui depuis le début de sa carrière! Il tentait alors de mettre la main sur le standard en vue des Championnats mondiaux d'athlétisme, prévus à Londres plus tard cet été. 

Il se dirigeait vers un chrono d'environ 8 minutes et 33 secondes alors que le standard pour le Mondial est établi à huit minutes et 32 secondes. 

Le coureur de Saint-Gérard-des-Laurentides n'était pas au bout de ses peines. De retour à la chambre d'appel où les athlètes doivent se rendre avant une compétition, il a constaté qu'on lui avait volé son sac contenant son cellulaire, sa tablette électronique ainsi que 150 euros! Il a finalement retrouvé son sac plus tard avec ses effets personnels... mais sans les billets.

Thibeault aura de nouveau la chance d'obtenir son standard le 9 juin, cette fois en France, où il poursuivra sa tournée européenne.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer