Une belle pêche pour Michel Cormier jr

Tout fier d'exhiber le gros trophée, le vacancier... (Photo Philippe Breton)

Agrandir

Tout fier d'exhiber le gros trophée, le vacancier Michel Cormier Jr (à droite) et le guide Alec Delage.

Photo Philippe Breton

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Loranger
Le Nouvelliste

CHRONIQUE / Le juge de lignes dans la LNH MICHEL CORMIER JR et son grand ami PHILIPPE BRETON (qui était accompagné de ses enfants JÉRÉMY et ÉLISABETH) sont passés par toute la gamme des émotions lors d'une journée de pêche en compagnie du guide ALEC DELAGE de l'Académie de pêche du Lac Saint-Pierre.

D'abord, ils ont atteint leur quota de dorés. 

En prime, ils ont eu la chance de capturer un magnifique esturgeon qui a livré un combat féroce avant d'être remis à l'eau. 

D'ailleurs CORMIER a jugé son combat avec le poisson encore plus difficile que séparer deux belligérants dans la LNH!

Réjean Dubord... - image 2.0

Agrandir

Réjean Dubord

Chapeau, Réjean!

Passionné de la course sur route, RÉJEAN DUBORD a atteint le chiffre magique de sa 500e course, le 17 mai, lors de l'épreuve Centraide Promutuel.

À sa première course, ce grand Trifluvien (qui franchira le cap des 75 ans le 21 octobre 2017) avait enfilé les espadrilles au 10 km de Yamachiche en 1981.

«Je ne me suis jamais considéré comme un marathonien, mais plutôt comme un coureur», a-t-il noté.

Le marathon de Montréal (1986) ainsi que le Demi-marathon Phil Latulippe de Loretteville (1985) font partie de ses bons coups.

Soulignons que PHILIPPE LUPIEN d'Intersport, l'organisateur de la course Centraide Promutuel, lui a décerné une paire de chaussures de course de marque Mizuno pour l'exploit de sa 500e. Soit dit en passant, RÉJEAN DUBORD est plus qu'un coureur de Milpat Mauricie. C'est un grand ambassadeur et propagandiste du club depuis 1991.

Charles Major... (Photo Gilles Joubert) - image 3.0

Agrandir

Charles Major

Photo Gilles Joubert

Il y met toute la gomme

CHARLES MAJOR y met toute la gomme lorsqu'il foule les courts de tennis. Après avoir emménagé en Mauricie au beau milieu des années 90, le Saguenéen d'origine a arpenté les courts du TIM et des Estacades pour finalement aboutir au Tennis intérieur 3R.

L'ingénieur de carrière, qui coulera une heureuse retraite sous peu, n'a pas fini de surprendre ses adversaires sur les courts trifluviens.

Jean-Philippe Leclerc... - image 4.0

Agrandir

Jean-Philippe Leclerc

Bon succès, Jean-Philippe!

JEAN-PHILIPPE LECLERC, un ex-brillant arrière des Patriotes de l'UQTR et de l'équipe senior madelinoise, transportera ses pénates dans la région de Québec où il a été promu comme l'un des directeurs adjoints chez Liberté 55.

C'est une heureuse promotion pour LECLERC qui a laissé son empreinte au sein de cette firme trifluvienne ces dernières années. Mot de Cambronne à JEAN-PHILIPPE!

René Martin, Kevin Desrochers et Jean-Alexandre Boucher... - image 5.0

Agrandir

René Martin, Kevin Desrochers et Jean-Alexandre Boucher

Des sourires qui en disent long...

Lors du souper annuel aux homards de l'école privée Val-Marie, KEVIN DESROCHERS, coordonnateur des sports à cet établissement, a passé une agréable soirée avec deux éminences grises du paysage sportif trifluvien, soit RENÉ MARTIN, directeur général des Aigles de Trois-Rivières, et JEAN-ALEXANDRE BOUCHER, une sommité en football dans la région.

Cette activité aura permis d'amasser la somme de plus de 22 000 $ qui servira pour le projet de revitalisation de la cour d'école.

Yvan Ricard et Clément Ladouceur... - image 6.0

Agrandir

Yvan Ricard et Clément Ladouceur

De vieux routiers

Le boute-en-train YVAN RICARD a renoué avec le proprio du club de golf Métabéroutin, CLÉMENT LADOUCEUR, avant d'entamer une nouvelle saison sur les links trifluviens.

Ricard, en passant, est un ancien receveur étoile de l'équipe de Sainte-Anne-de-la-Pérade aux années-lumière du baseball rural.

Yvon Després... (Photo collection Pierre Genest) - image 7.0

Agrandir

Yvon Després

Photo collection Pierre Genest

Retour dans le temps

Il a marqué l'histoire du baseball à Trois-Rivières par ses spectaculaires catchs comme voltigeur et ses lancers de la gauche pour retirer un coureur sur les sentiers.

C'était une véritable gazelle du temps des anciens Phillies de Trois-Rivières. Vous avez sûrement reconnu le petit général YVON DESPRÉS dans l'uniforme des Indiens de Québec de 1966.

Aujourd'hui, Després s'élance dans les allées du club de golf Godefroy. Il est également un fidèle partisan des Aigles de la Can-Am.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer