Diablos: un week-end pour se faire valoir

Pierre Vercheval rencontrera les participants au camp d'évaluation... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Pierre Vercheval rencontrera les participants au camp d'évaluation des Diablos de Trois-Rivières.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Signe que la saison du football s'amorcera dans quelques mois, l'organisation des Diablos du Cégep de Trois-Rivières tient son camp de printemps ce week-end.

Près de 80 joueurs tenteront d'impressionner les entraîneurs avec l'espoir de se tailler une place dans la formation. Quelques ex-porte-couleurs des Diablos, dont les anciens joueurs professionnels Pierre Vercheval et Carl Gourgues, seront sur place pour assister l'équipe d'entraîneurs. 

«Nous sommes vraiment choyés d'accueillir Pierre Vercheval, un de nos anciens qui travaille pour RDS et qui a évolué dans la Ligue canadienne», affirme François Dussault, l'entraîneur-chef des Diablos. «Il va venir parler aux jeunes, c'est très intéressant.» 

Sur les quelque 80 joueurs présents ce week-end, pas moins de 48 sont des vétérans de l'édition 2016. Cela est de bon augure pour la formation qui évolue en division 2. «L'an dernier au camp du printemps, nous avions accueilli 26 vétérans. On ne part donc pas à zéro cette année», note l'entraîneur-chef. 

Ce camp du printemps devrait être très occupé pour les joueurs. Ceux-ci doivent se soumettre vendredi à des tests physiques. Les entraîneurs veulent voir la progression des vétérans, mais aussi le niveau de préparation des plus jeunes du niveau secondaire. «On veut voir où les joueurs se situent actuellement», souligne Dussault. 

Après une fin de semaine d'entraînement et d'évaluation, les joueurs prendront part à un match intraéquipe dimanche. Chaque fois qu'un joueur est sur le terrain, il sera évalué. Et François Dussault affirme que personne n'est certain d'obtenir un poste, pas même les vétérans. «Les places dans l'équipe vont aux plus méritants», note l'entraîneur qui ne veut pas que les anciens prennent leur poste pour acquis. 

«Ce n'est pas parce que le gars est à sa 4e année qu'il ne peut pas être challengé par un jeune. L'an dernier, quelques vétérans ont eu des mauvaises surprises.» 

Les représentants de six programmes universitaires de football seront sur place ce week-end pour évaluer les futurs finissants. La saison 2017 n'est pas encore commencée que déjà les universités pensent au recrutement futur.

Un camp pour plusieurs disciplines

Plusieurs équipes sportives tiennent des camps d'évaluation ce week-end. Les programmes de badminton, de basketball féminin et masculin, de cheerleading, de flag football, de natation, de soccer féminin et masculin ainsi que de volleyball masculin et féminin ont aussi un week-end chargé. 

L'horaire de ces événements est disponible sur le site Internet des Diablos du Cégep de Trois-Rivières au diablos.cegeptr.qc.ca. Chacun de ces camps est un événement unique pour des jeunes athlètes désirant se faire valoir auprès des entraîneurs de niveau collégial.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer