De bons crampons à chausser

Zach Mathieu est un sportif accompli. En 2010,... (Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste)

Agrandir

Zach Mathieu est un sportif accompli. En 2010, le géant de 6p8 a été nommé joueur par excellence de toutes les écoles secondaires du New Hampshire... en basketball!

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour le Canadien de Montréal, c'est ce fameux gros joueur de centre. Chez les Flyers de Philadelphie, c'est plutôt à la position de gardien de but. Les Aigles de Trois-Rivières, eux, peinent depuis plusieurs années à trouver un joueur de premier but digne de ce nom. Zach Mathieu, 25 ans, sera-t-il celui qui changera la tendance?

Du haut de ses 6 pieds 8 pouces, avec une barbe bien fournie en prime, Mathieu incarne l'image du puissant cogneur intimidant. Gradué de l'Université Franklin Pierce dans son New Hampshire natal, Mathieu a été repêché par les Mets de New York en 16e ronde il y a quatre ans.

L'organisation new-yorkaise fondait de grands espoirs en lui, notamment en raison de son gabarit et du fait qu'il a toujours été un excellent athlète, peu importe le sport qu'il pratiquait.

En mars 2010, alors qu'il jouait au basketball, il a établi une nouvelle marque du Championnat national high school du New Hampshire en enfilant 37 points lors de la finale, dont 17 en prolongation pour son équipe de Pinkerton Academy! 

Près de 2500 personnes avaient assisté à cet exploit. Cette performance pas piquée des vers lui a permis de mettre la main sur le trophée du meilleur joueur de l'État. Il a néanmoins poursuivi son cheminement dans le baseball, tout ça après avoir touché au hockey étant plus jeune.

Son passage chez les Mets n'a toutefois pas été concluant et l'équipe a pris la décision de le libérer en 2015. Il n'a pratiquement plus rejoué depuis, sauf à Florence dans la Ligue Frontier l'an passé. Une dizaine de rencontres à peine.

Un gros pari

Ce n'est pas un hasard si le gérant des Aigles, T.J. Stanton, parlait de Mathieu comme de l'un de ses plus gros paris depuis qu'il a pris les rênes de l'équipe en juillet dernier. «La Ligue Can-Am est une belle opportunité pour moi et je suis fier de représenter la ville de Trois-Rivières. Je recherchais activement une équipe lorsque T.J. m'a contacté. Je savais que les Aigles recherchaient un premier-but alors j'ai saisi l'occasion.»

Mathieu a toujours évolué à cette position chez les pros. Au bâton, il travaille encore à améliorer la mécanique de son élan. En 150 matchs jusqu'ici en carrière, il a été retiré sur des prises à 135 reprises, selon le site Baseball Reference. Sa meilleure campagne remonte à 2014, alors qu'il en disputait une deuxième de suite dans la ligue des recrues des Appalaches, au sein du réseau affilié des Mets.

Calibre plus raffiné

Puisqu'il n'a jamais joué plus haut que le niveau A (saison courte), Mathieu découvrira un calibre de jeu plus raffiné dans la Ligue Can-Am à Trois-Rivières. «Je sais que c'est un circuit très compétitif. Je veux seulement aider l'équipe et avoir du plaisir. Je ne suis pas inquiet que je vais trouver ma place ici», souligne le colosse, qui connaît bien le releveur Ryan Leach, un autre nouveau venu dans le camp des Oiseaux.

«Zach cache un potentiel énorme, assure Stanton. Ce ne sera pas un frappeur avec une moyenne de ,315, mais je veux qu'il fasse contact avec la balle. Oui, il sera souvent retiré sur des prises, mais si on l'insère dans l'alignement après le cinquième frappeur, je suis convaincu qu'il peut bien se débrouiller. Je ne lui demanderai pas la même discipline qu'à Javier Herrera ou Brenden Webb, par exemple. Je veux simplement qu'il trouve sa confiance au bâton. Il peut se développer comme un frappeur respecté dans notre ligue.»

Une dernière générale

Les Aigles reçoivent les jeunes de l'Académie de baseball du Canada, mardi soir au Stade Stéréo Plus. Le lanceur Philippe Saad pourrait entamer la rencontre. Il s'agira de la dernière partie du calendrier préparatoire. La saison régulière se met en branle jeudi, à Ottawa.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer