Les meilleures raquettes du Québec à Val-Mauricie

Raphaëlle Cuny, Frédérick Boutet, l'entraîneur Donald Marchand, la... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Raphaëlle Cuny, Frédérick Boutet, l'entraîneur Donald Marchand, la responsable des sports à Val-Mauricie Cynthia Boucher, Jade Charland et Emy Robert sont prêts pour le Championnat provincial scolaire.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Les «moineaux» et les raquettes seront à l'honneur à l'école Val-Mauricie de Shawinigan, à compter de vendredi, où plus de 400 étudiants-athlètes convergeront en vue du Championnat provincial scolaire de badminton, qui fait donc un retour dans la région après quelques années d'absence.

Le tournoi se disputera sur trois plateaux. Les gymnases du Collège Shawinigan ainsi que de l'école du Rocher seront aussi mis à contribution. Gagnante de cinq bannières régionales ce printemps, Val-Mauricie délègue 12 joueurs sur 24 aux provinciaux. C'est connu, l'école a du succès en badminton, comme en témoignent ses 34 titres décrochés en Mauricie au cours des 35 dernières années!

À l'échelle régionale, le portrait a également changé pour le mieux, note l'enseignant et entraîneur Donald Marchand, qu'on pourrait surnommer monsieur Badminton, lui qui baigne dans cet univers depuis 40 ans. «Les résultats aux Jeux du Québec nous motivent, il n'y a pas de doute», sourit l'éducateur physique, dont les jeunes ont pris le cinquième rang au cumulatif à Alma au mois de mars.

«C'est notre meilleure cuvée aux Jeux depuis 10 ou 12 ans. En plus de la médaille récoltée par Maëlie Gélinas (Keranna), on a réussi plusieurs tops 5 en équipe. Ça devrait se transposer aux provinciaux scolaires en fin de semaine.»

Bien sûr, la jeune Gélinas demeure un espoir de médaille ce week-end à Shawinigan. D'ailleurs, il faudra surveiller les joueurs de la classe cadette pour la Mauricie.

En double mixte, Frédérick Boutet et Raphaëlle Cuny lorgnent le podium, tout comme Jeanne Poirier et Jade Charland en double féminin. Les deux adolescentes ont fait frémir les joueuses de la meilleure équipe au Québec à Alma.

Toujours chez les cadets, Mickaël Yergeau et Simon-Gabriel Gélinas de Chavigny font partie des équipes de tête en double masculin. Du côté des juvéniles, Émy Robert et Mathieu Flageole figurent aussi parmi les bons espoirs.

La bonne nouvelle, c'est que cette tendance devrait perdurer au moins quelques années.

«La concentration de badminton revient avec nos jeunes benjamins à Val-Mauricie l'an prochain, note Donald Marchand. Nous avons assez d'élèves pour organiser deux cycles. En tout, nous aurons une cinquantaine de joueurs et certains d'entre eux voudront assurément prendre part aux tournois. Bref, on a une belle relève!»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer