Hugo Houle évite les chutes

Hugo Houle... (Agence France-Presse)

Agrandir

Hugo Houle

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom

Le 115e Paris-Roubaix, un prestigieux événement du circuit du World Tour masculin, n'est pas surnommé «l'enfer du Nord» pour rien. Le cycliste Antoine Duchesne (Direct Energie) et deux de ses coéquipiers ont été conduits à l'hôpital après de mauvaises chutes sur les routes de France, dimanche.

Hugo Houle (AG2R La Mondiale) a conclu en 63e place dans un peloton de 35 hommes à 9 minutes 41 secondes du gagnant. «J'ai été chanceux, j'ai évité les chutes.»

Pour ce qui est des meneurs de l'AG2R La Mondiale, les ennuis se sont enchaînés pour les Belges Oliver Naesen et Stijn Vandenberg avec des problèmes techniques et des chutes.

Dans la seconde section des pavés, une chute dans le peloton a affecté trois des membres de l'équipe, dont le meneur Naesen. Celui-ci a toutefois réussi à rejoindre le groupe. Les deux représentants de la Belgique ont respectivement fini 31e et 35e avec un retard de 2 minutes 24 secondes sur Van Avermaet.

«Nous ne pouvons pas avoir de regret face à notre performance. Nous nous sommes battus au maximum. Oliver ne mérite pas ce qui lui est arrivé. Il a brisé son vélo, mais il a réussi à revenir. C'est certain que pour lui, c'est une grande déception. La forme est là», a conclu Houle, de Sainte-Perpétue.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer