Une année sensationnelle à boucler pour Florence Brunelle

Florence Brunelle avait tout raflé aux Championnats de... (Courtoisie)

Agrandir

Florence Brunelle avait tout raflé aux Championnats de l'est du Canada en 2016.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Depuis un an, Florence Brunelle est à peu près invincible sur un ovale glacé. La surdouée du club les Élans de Trois-Rivières va tenter de boucler une année sensationnelle ce week-end à Ottawa alors qu'elle vise un deuxième sacre consécutif aux Championnats de l'est du Canada de patinage de vitesse sur courte piste.

L'an dernier, à l'Île-du-Prince-Édouard, la Trifluvienne avait survolé la compétition en remportant les quatre épreuves individuelles en plus de s'offrir l'or au relais. Son rendement lui avait facilement octroyé le titre de championne de l'est du Canada chez les 11 ans.

Cette année, chez les 12 ans, Brunelle ne semble pas avoir ralenti à la lumière des résultats des derniers mois. La porte-drapeau de la Mauricie à la 52e Finale des Jeux du Québec n'a d'ailleurs pas raté son coup à Alma alors qu'elle a connu une compétition parfaite avec quatre médailles d'or en autant d'épreuves... en plus de trois nouveaux records des Jeux.

«On s'attend à ce que Florence performe aussi bien cette année», indique l'entraîneur Steven Bernard à propos de sa protégée qui a remporté le Championnat québécois de sa catégorie d'âge.

Également champion québécois, Philippe Daudelin aura aussi les yeux sur le podium dans la capitale fédérale. Après avoir raflé deux fois le bronze sur les distances individuelles, en plus de l'or au relais à ce rendez-vous en 2016, il sera de nouveau à surveiller. Aux Jeux du Québec, il s'est aussi offert une médaille d'argent au 1500 m en plus d'en ajouter une autre en argent au relais. «On s'attend à ce qu'il gagne des médailles dans chaque distance», tranche Bernard.

Coéquipière de Florence Brunelle au relais mauricien des Jeux du Québec, Léa Savard ne sera pas à négliger chez les 14 ans, elle qui a terminé au troisième rang du classement cumulatif provincial cette saison. «Léa excelle surtout sur les sprints alors on peut s'attendre à la voir en avant lors des courtes distances», prévoit son entraîneur.

Quant à Alexis Bélanger, quatrième au classement cumulatif provincial et médaillé d'argent au relais lors des Jeux du Québec, il possède des chances légitimes de podium aux yeux de son entraîneur.

Ainsi, après la récolte impressionnante de 11 médailles de l'an dernier aux Championnats de l'est du Canada, l'entraîneur des Élans Steven Bernard croit ses protégés en mesure d'égaler ces performances. Ces ambitieux objectifs s'inscrivent d'ailleurs dans l'admirable progression observée en patinage de vitesse dans la région. «Cette année devrait nous permettre de poursuivre sur notre lancée. On pète des scores partout présentement. On croit que les Championnats de l'est du Canada vont venir confirmer sur la scène nationale nos progrès de la dernière année.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer