Jeux du Québec: les patineurs tiennent leurs promesses

La délégation de patinage de vitesse de la... (Olivier Boilard)

Agrandir

La délégation de patinage de vitesse de la Mauricie a connu des Jeux de rêve à Alma. Sur la photo, en première rangée: Audrey Beaumier, Mia Joly, Florence Brunelle et Léa Savard. En haut: François Abel, Alexis Bélanger, l'entraîneur Steven Bernard, Mathis Hamel, Philippe Daudelin et l'entraîneur Simon Cuillerier-Serre.

Olivier Boilard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Ils sont vite sur leurs patins, nos représentants de la Mauricie en patinage de vitesse. Et leurs performances à Alma lors de ces Jeux du Québec leur assurent une place de choix dans l'histoire du sport amateur régional à cette importante compétition, créée il y a plus de 40 ans.

Guidée par sa figure de proue Florence Brunelle, la Mauricie a conclu le bloc de patinage de vitesse avec six médailles, récoltant du coup la bannière de la deuxième position au classement, derrière le Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont la région est reconnue comme un fort bastion dans cette discipline.

À elle seule, Brunelle a remporté quatre médailles d'or et établi deux records des Jeux au 400 m ainsi qu'au 1000 m pour les patineurs âgés de 11 ou 12 ans. Elle faisait aussi partie du relais féminin en compagnie de Mia Joly, Léa Savard et Audrey Beaumier. Les filles n'ont pas déçu en montant sur la plus haute marche du podium. Leur temps de 3 min 11 s est une nouvelle marque de référence pour les Jeux. Brunelle aura donc participé à trois records en autant de jours!

Les garçons ne sont pas en reste. François Abel, Mathis Hamel, Alexis Bélanger et Philippe Daudelin pourront se targuer d'avoir remporté la première médaille masculine pour la Mauricie à un relais. C'est donc dire que la région conclut la portion du patinage de vitesse avec quatre médailles d'or et deux autres d'argent. Aucune autre délégation n'a gagné plus de titres cette année à Alma dans cette discipline.

«De se retrouver derrière le Saguenay au classement cumulatif, c'est un grand honneur, car on parle quand même de la capitale québécoise du patinage de vitesse. Ils ont tellement formé de bons athlètes», rappelle l'entraîneur de la Mauricie et du club des Élans, Steven Bernard.

«Ce qui me rend encore plus fier, c'est que tous nos athlètes ne proviennent que d'un club alors que pour d'autres régions, ils misent sur la profondeur de cinq ou six clubs.»

D'autres médailles

Si la Mauricie pointe au sixième rang du classement des régions aux Jeux, c'est que plusieurs athlètes se signalent dans d'autres sports. Au taekwondo, Gabrielle Leclerc de Saint-Stanislas s'est imposée dans la classe des moins de 15 ans, 41 kg. Elle remportait du coup la dixième médaille d'or de la Mauricie à Alma.

En patinage artistique, William St-Louis de Shawinigan a pour sa part récolté le bronze. L'équipe féminine de hockey a complété le tournoi en cinquième place, un bond de géant si on compare ce résultat à la décevante 17e position d'il y a deux ans. Nos représentantes en curling disputeront le match de la médaille de bronze, tôt mardi.




À lire aussi

  • L'Estrie occupe le 14<sup>e</sup> rang à Alma

    Sports

    L'Estrie occupe le 14e rang à Alma

    Les 78 athlètes estriens ont profité de la journée de mardi pour s'acclimater à leur nouvel environnement puisqu'il s'agissait d'une journée de... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer