Quand le capitaine se lève

Le capitaine Jonathan Bellemare a fait bouger les... (Olivier Croteau)

Agrandir

Le capitaine Jonathan Bellemare a fait bouger les cordages trois fois dans la victoire du Blizzard sur le Cool FM de Saint-Georges.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À voir Jonathan Bellemare filer sur la patinoire du Colisée, le Blizzard de Trois-Rivières est toujours bien en vie dans la course aux séries éliminatoires.

Le capitaine a pris les choses en main avec un tour du chapeau, vendredi soir, pour mener sa bande à une victoire de 5-2 sur le Cool FM de Saint-Georges et ainsi s'approcher à trois points des Prédateurs de Laval et d'une place dans la grande danse du printemps.

Le duel programmé dimanche après-midi au Colisée lavallois entre les deux équipes sera donc d'une importance capitale avec cinq matchs à disputer en saison régulière.

«On sort d'ici avec encore beaucoup d'ouvrage à faire! On va aborder le prochain match avec la pédale dans le tapis. C'est cool, nous serons privilégiés de vivre un match avec un tel enjeu», a commenté l'entraîneur Sébastien Vouligny.

«La semaine passée, on a pris ça comme des coqs après notre victoire et ça nous a joué un tour le lendemain. Cette fois, les gars sont mieux dosés. On n'a aucune raison de se péter les bretelles.»

Après une première période sans but, Bellemare n'a pas mis de temps à donner le ton à l'engagement médian en trompant la vigilance de Pier-Olivier Pelletier dès la 24e seconde de jeu.

L'unité de désavantage numérique s'est ensuite distinguée en confectionnant deux filets, celui de Pierrick Martel et le deuxième de Bellemare.

Puis, le troisième but de la soirée du capitaine des Trifluviens - et le quatrième sur 12 tirs en deuxième période - a sonné la fin du gardien Pelletier.

Les visiteurs ont tout de même offert une petite frousse au Blizzard en troisième en réduisant l'écart de moitié, mais Marco Cousineau et son groupe ont réussi à tenir le coup. Toby Lafrance a complété dans un filet désert.

«Marco a été sensationnel, tout comme Jo qui a donné le ton comme il l'a si bien fait tout au long de la saison», a vanté le pilote des locaux.

Dimanche, à Laval, le Blizzard devra se passer de Vouligny derrière le banc en raison de l'expulsion d'Antoine Houde-Caron avec moins de cinq minutes à faire au match qui entraîne la suspension automatique de l'entraîneur. Houde-Caron devra aussi s'absenter en raison d'une suspension tandis que le cas de Marc-André Huot (blessé) devra être réévalué.

Basketball collégial: dure défaite pour les Diablos

Les Diablos de Trois-Rivières ont subi un dur coup vendredi soir, en basketball féminin, en subissant un revers de 78-74 face aux Cavaliers de Champlain-Saint-Lambert. En plus de perdre du terrain aux dépens des Dynamiques de Sainte-Foy (11-5), qui ont signé une victoire surprise face aux Blues de Dawson, les Trifluviennes (9-5) voient les Cavaliers (9-6) leur souffler dangereusement dans le cou pour l'obtention du quatrième rang du classement général.

Tournoi international pee-wee de Québec: les filles passent en demi-finale!

La formation d'étoiles féminines du Québec a accédé au carré d'as du 58e Tournoi international pee-wee de Québec, vendredi, en signant une victoire de 1-0 devant le Collège Français de Longueuil à l'Arpidrome de Charlesbourg. La formation dirigée par Caroline Ouellette, dont fait partie la Trifluvienne Juliette Leroux, affrontera maintenant les Bruins Jr de Boston en demi-finale de la classe International B, samedi sur le coup de 13 h 45. Équipe Québec féminin n'a accordé qu'un seul but en trois matchs depuis le début de la compétition.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer