Un difficile retour des Fêtes pour les Dragons

Le gardien des Dragons Philippe Bouvier a repoussé... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le gardien des Dragons Philippe Bouvier a repoussé 31 rondelles dans la défaite, dont celle-ci du bout de la jambière lors d'une échappée de Simon Boily, des Jeannois.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Après une pause d'un mois, le retour au jeu n'a pas été de tout repos pour les Dragons du Collège Laflèche, mercredi après-midi à l'aréna Claude-Mongrain, alors qu'ils ont essuyé un revers de 5-1 devant les Jeannois du Cégep d'Alma.

Les Trifluviens avaient pourtant ouvert la marque, à mi-chemin en première période, avant de voir leurs rivaux les distancer avec cinq buts sans riposte, en route vers une 18e défaite en 24 matchs cette saison (6-15-3).

«Les gars sont fatigués. Depuis le début de la semaine, on a eu trois pratiques sur glace et deux entraînements hors glace. C'est normal, ça va prendre un peu de temps avant de reprendre la routine et le rythme», a indiqué le pilote Kevin Desrochers.

Face à un adversaire qui avait eu le privilège de se délier les jambes la veille, les Dragons en ont donc eu plein les mains, dominés 36-15 au chapitre des lancers. Le gardien Philippe Bouvier a bien réussi à garder son équipe dans la rencontre, avec 31 arrêts, mais ses coéquipiers n'ont pas été en mesure de profiter des moments d'indiscipline de leurs adversaires pour réduire l'écart au tableau indicateur.

Avec une marque de 2-1, les Dragons ont justement eu quelques chances en or de niveler la marque avec l'avantage d'un joueur, mais ont été incapables de trouver le fond du filet. Quelques instants plus tard, les visiteurs portaient un dur coup en profitant d'une rondelle libre dans l'enclave à la suite d'une mise en jeu en territoire trifluvien pour doubler leur avance.

Manque d'opportunisme

«On a manqué d'opportunisme quand la marque était serrée. En plus, on a accordé deux buts sur des mises en jeu parce qu'on a joué mollement, a déploré Desrochers. On doit continuer de travailler et demeurer patients.»

Offensivement, Félix Périard n'a pas mis de temps à souligner son retour au jeu. À son premier match de la saison avec les Dragons, après un séjour en troisième division de la NCAA à Plattsburgh, l'attaquant de 20 ans a inscrit un premier but dès la neuvième minute de jeu, lors d'une attaque à cinq. Ce fut cependant la seule réjouissance de l'après-midi en territoire ennemi pour le Collège Laflèche.

«On a connu une bonne première période, une deuxième moyenne et en troisième, on a plongé dans l'indiscipline et l'abandon total», a résumé l'entraîneur-chef des Dragons.

Situation précaire

Avec cette défaite, les Dragons conservent leur place au 10e et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires du circuit collégial. Cependant, ils ne possèdent plus que deux matchs en main sur leurs poursuivants du Cégep de Thetford et du Collège Dawson.

Les Dragons reprendront le collier vendredi soir en rendant visite aux Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer