Chez les hockeyeurs boomers

Ils imposent la loi chez les hockeyeurs boomers...... (Louis Beaudet)

Agrandir

Ils imposent la loi chez les hockeyeurs boomers... De gauche à droite: Alain Tremblay (responsable des arbitres), Alain Labrecque, André Aubry et Richard Nault (dans les chandails rayés) ainsi qu'Yves «Tonio» Barrette (préfet de discipline) et Claude Lemieux (grand manitou de cette bande de joyeux lurons).

Louis Beaudet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Loranger
Le Nouvelliste

CHRONIQUE / Quelques échos de la Ligue de hockey adultes du mardi matin au Colisée... GILLES LESIEUR (ex-adjoint de GILLES GILBERT devant le filet des Leafs de Trois-Rivières) se débrouille bien en tant que défenseur. 

C'est un as pour effectuer la première passe... Le marchand de vitesse ALAIN TREMBLAY forme un duo explosif avec RÉJEAN LUPIEN. Doté d'une bonne vision du jeu, il joue facilement nord-sud... RICHARD BASTIEN possède un tir foudroyant... ANDRÉ BERTHIAUME (un ancien des Patriotes de l'UQTR) est très fiable à la ligne bleue...

JEAN-JACQUES «CAMIL» YOUNG est considéré comme un joueur «hybride». Il est aussi efficace comme attaquant que défenseur... ALAIN PERRON (psychologue de profession et ancien des Remparts de Québec) se distingue par son jeu réfléchi et aussi en raison de son «coffre d'outils» qu'il prête volontiers à ses coéquipiers pour diverses réparations... BOB GAUTHIER brille dans toutes les facettes du jeu...

PAUL LAROSE (ancien compagnon de ligne avec GUY LAFLEUR chez les Remparts) refuse de vieillir. Le type de joueur que l'adversaire «a toujours dans ses godasses». Il ne lâche jamais... Le sens de l'anticipation de MICHEL MORIN (un ancien junior de Cap-de-la-Madeleine) lui permet de faire des incursions surprenantes en zone adverse... Après avoir raté quelques matchs en raison d'une blessure au «bas du corps», YVES BOURDEAU avait des ailes sur la surface glacée à son retour au jeu...

Il y a beaucoup d'expérience dans l'arbitrage avec le quatuor composé de RICHARD NAULT (le matineux par excellence), ANDRÉ AUBRY et ALAIN LABRECQUE (deux ex-hockeyeurs professionnels) ainsi que RÉJEAN MAILHOT (un ancien coéquipier de RENÉ ROBERT et MOOSE DUPONT chez les juniors). S'ajoute à ce groupe YVES «TONIO» BARRETTE qui se permet souvent d'appeler des infractions...

Du côté des hommes masqués, DANIEL LAPLANTE (qui est présentement sur le carreau), SYLVAIN FOURNIER, RENÉ CARON et LOUIS BEAUDET, alias Gump Worsley, se partagent la tâche...

CLAUDE LEMIEUX, le chef d'orchestre des Boys, ne rate jamais une occasion de dérider l'atmosphère par ses remarques pertinentes... et quelquefois moins sur des coéquipiers qui ont ce que nous appelons le «mental toughness»!

Chez les Rouges, nous remarquons, de gauche à... - image 2.0

Agrandir

Chez les Rouges, nous remarquons, de gauche à droite: Pierre Brodeur (capitaine), Steeve Létourneau, Christian Janelle, Jacques Marchand, Benoit Cayouette, Pierre Rousseau, René Paquet et Jean Brodeur.

Chez les Bleus, dans l'ordre habituel: Jean St-Arnaud,... - image 2.1

Agrandir

Chez les Bleus, dans l'ordre habituel: Jean St-Arnaud, Alain Leblanc, Michel Morin, André Hould, Dominic Gélinas, Denis Lampron (capitaine) et Yves Gagnon.

Les Rouges s'emparent de la Coupe Ryder en République dominicaine

La machine rouge du capitaine PIERRE BRODEUR est revenue de la compétition annuelle de la Coupe Ryder des membres du club Grand-Mère avec le gros trophée dans leurs valises, et ce, grâce à une brillante performance des champions devant les Bleus de DENIS LAMPRON. Cette année, la compétition se tenait en République dominicaine, au Guavaberry Country Club.

L'équipe victorieuse a remporté les honneurs de la guerre avec un cumul de 71 points après dix rondes de golf. RENÉ PAQUET des Rouges (avec deux rondes de 70) et ANDRÉ HOULD des Bleus (avec des rondes de 73 et 74) se sont le plus démarqués.

De son côté, PIERRE ROUSSEAU est sorti de ses gonds à trois reprises et il est de retour à la maison avec trois bâtons en moins dans son coffre d'outils. Apparemment, le colosse ROUSSEAU s'est fait taquiner par ses partenaires de jeu après s'être vu décerner le trophée Yves-Gagnon.

Claude Caron, Guy Chouinard et André Gabias.... - image 3.0

Agrandir

Claude Caron, Guy Chouinard et André Gabias.

De grandes retrouvailles

Deux anciens dirigeants des Draveurs, CLAUDE CARON et ANDRÉ GABIAS, ont assisté à la fête en l'honneur de GUY CHOUINARD, samedi dernier à Québec, lors du match entre les Remparts et les Cataractes.

Le chandail no 7 de l'ancienne bougie d'allumage des Remparts a été hissé dans les hauteurs du Centre Vidéotron.

Pour l'occasion, l'ancien entraîneur-chef des Draveurs (campagne 1991-1992) était entouré de son épouse DANIELLE et de sa fille SARAH.

Par l'image, son fils ÉRIC CHOUINARD (qui foule les grandes surfaces glacées chez les cousins français) l'a encensé.

«Ce fut un bel hommage pleinement mérité à un joueur talentueux, un coach respectueux de ses joueurs et un gars authentique», de lancer le tandem Caron-Gabias que l'on aperçoit ici avec leur ancien protégé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer