Alex Bellemare en or au Dew Tour

Alex Bellemare a remporté le premier prix lors... (Dew Tour)

Agrandir

Alex Bellemare a remporté le premier prix lors de l'épreuve urbaine du Dew Tour. Alex Beaulieu-Marchand, à gauche, et Sandy Boville, à droite, l'ont accompagné sur le podium.

Dew Tour

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le skieur acrobatique de Saint-Boniface Alex Bellemare a connu une fin de semaine en dents de scie lors du Dew Tour, l'une des plus importantes compétitions en Amérique du Nord.

Après avoir connu des difficultés en slopestyle, il s'est repris à merveille lors de la compétition urbaine, terminant au premier rang.

Vendredi soir, dans les rues de Breckenridge au Colorado, Bellemare s'est éclaté dans cette épreuve qui réunissait certains des meilleurs skieurs urbains au monde. Après 45 minutes d'affrontement sous un format libre, Bellemare a terminé au premier rang devant les canadiens Sandy Boville et Alex Beaulieu-Marchand, décrochant du même coup une bourse de 5000 $.

C'est grâce au «450 misty flip» effectué sur une barrière de béton que Bellemare s'est attiré la faveur des juges, en plus de marquer des points grâce à un «switch 50-50» sur un tube ondulé.

«C'était un parcours très industriel, avec des barricades et des tuyaux comme ce que l'on retrouve dans les fossés. C'était plutôt cool et il y avait une bonne vitesse. Je n'étais vraiment pas content de ce qui s'était passé plus tôt en journée alors je suis arrivé au parcours urbain à mon affaire. Je suis bon avec rails, alors c'était pas mal ma seule chance de rentabiliser mon voyage», rigole le skieur de 23 ans.

Une victoire qui aura remis un sourire au visage de Bellemare, dont le début de journée était loin d'être à son goût. Pour cette édition 2016 du Dew Tour, l'épreuve de slopestyle avait été scindée en deux.

La première journée, vendredi, servirait à juger les sauts, alors que la deuxième allait être dédiée aux rails. Ainsi, les deux meilleurs pointages sur quatre sauts allaient être retenus pour chaque skieur en vue de la deuxième ronde.

«C'était vraiment une fin de semaine en montagnes russes. En pratique, ce n'était vraiment pas débile et la température ne coopérait pas, comme c'est toujours le cas au Dew Tour. Je n'ai pas réussi à atterrir deux sauts en quatre essais, donc je savais que même en additionnant les pointages, je n'avais aucune chance de gagner», souligne celui qui a finalement terminé au 15e échelon de la fin de semaine.

Les yeux sur les Olympiques

Le Dew Tour a en quelque sorte lancé la saison de Bellemare, outre une compétition de big air en Italie, ce qui n'est pas sa discipline de prédilection.

Viendra dès le début de l'année 2017 une participation aux prestigieux X Games, ainsi que deux épreuves de la Coupe du monde, dont une au Québec, à Stoneham, à la mi-février. La saison 2017 aura une grande importance puisqu'elle servira de qualification en vue des prochains Jeux olympiques à Pyeongchang en Corée du Sud.

«Je veux y aller! En 2014, j'étais blessé et je n'ai pas pu y être. Je ne pensais pas que ça allait me déranger mais finalement, en les regardant à la télé, j'ai trouvé ça plate de ne pas y être, surtout que ça ne revient qu'aux quatre ans. Cette année, je vais tout faire pour réussir.»

Bellemare se dit d'ailleurs plus à l'aise une fois en altitude après avoir travaillé cette facette l'été dernier. Sa tentative de maîtriser une nouvelle manoeuvre s'est toutefois soldée par un échec... et les ecchymoses qui viennent avec.

«Je me suis pété la fiole! Ça m'a découragé un peu et j'aurais pu me faire très mal» souligne Bellemare, qui ajoute qu'il tentera de ne pas se mettre de pression pour cette saison en vue de cette qualification olympique.

«Il y a beaucoup de façons pour me qualifier pour les Olympiques, mais je ne veux pas trop me casser la tête avec ça. La plus simple, c'est d'obtenir deux podiums cette année, comme ça, Ski acrobatique Canada sait que je peux gagner une médaille donc ils vont m'envoyer», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer