Svatos est décédé d'une surdose

Marek Svatos... (PHOTO David Zalubowski, archives AP)

Agrandir

Marek Svatos

PHOTO David Zalubowski, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
LONE TREE, Colo.

Les autorités ont déclaré que l'ex-joueur de l'Avalanche du Colorado Marek Svatos est décédé d'une surdose.

Selon un rapport d'autopsie diffusé lundi, l'homme de 34 ans avait de nombreuses substances dans son organisme au moment de sa mort le 5 novembre, dont des médicaments pour le traitement de l'anxiété et de la douleur. Tout un attirail d'injection a également été retrouvé à proximité de son corps, dans sa résidence de Lone Tree, en banlieue de Denver.

Le bureau du coroner du comté de Douglas a conclu qu'il était décédé d'une «intoxication médicamenteuse combinée», mais les autorités n'ont pu déterminer s'il s'agissait d'une mort accidentelle ou non.

Le rapport a fait remarquer que Svatos avait des antécédents en matière de consommation d'héroïne, qu'il avait des pensées suicidaires et qu'il avait récemment été exposé à des «facteurs de stress» ainsi qu'à des ennuis juridiques.

Le joueur originaire de Kosice, en Slovaquie, a joué pour l'Avalanche de 2004 à 2010. Il a aussi brièvement porté les uniformes des Predators de Nashville et des Sénateurs d'Ottawa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer