Une perfection à briser

Les Diablos sont à la recherche d'une première... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Diablos sont à la recherche d'une première victoire face aux Nomades depuis le 11 novembre 2012.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La date du 2 décembre est encerclée depuis très longtemps sur le calendrier de l'équipe féminine de basketball des Diablos du Cégep de Trois-Rivières.

Avant même d'avoir entamé la saison 2016-17, les protégées de Faisal Docter avaient dans leur mire leur dernier match avant la pause des Fêtes face à la puissance par excellence du basketball collégial au Québec, les Nomades du Collège Montmorency.

Depuis le début de la saison, les Lavalloises font honneur à leur réputation en trônant au sommet de la première division du RSEQ avec sept victoires en autant de matchs. Vice-championnes québécoises - les Nomades étaient triples championnes provinciales et nationales avant la dernière saison -, elles occupent le deuxième rang du classement de l'Association canadienne du sport collégial. En prime, elles misent sur la défensive la plus étanche du circuit.

Comme mandat, difficile de demander plus corsé pour les Diablos, dont la dernière victoire face à Montmorency remonte au 11 novembre 2012. Une disette de sept matchs. «C'est toujours un défi intéressant contre cette équipe. Elles n'ont pas perdu de l'année alors on aborde le match comme si on n'a rien à perdre. On sait qu'on est capables, mais même si on joue notre meilleur basketball, on sait que ça va être difficile. On va devoir rester dans le moment présent tout le match si on veut avoir du succès», note l'entraîneur des Trifluviennes.

Après un début de campagne en dents de scie, les Rouges ont trouvé leur rythme avec quatre gains de suite pour se hisser au troisième rang du réseau provincial. Leur séquence leur permet même de pointer en 12e place à l'échelle nationale.

Statistiquement, le duel promet avec la présence des deux meilleures marqueuses de la ligue. Pendant que Carrie-Ann Auger (22,9 points/match) mène la charge à Trois-Rivières, Juliette Gauthier (22,1 points/match) fournit l'offensive à Montmorency. Sous le panier, Mael Gilles (Montmorency) et Fredlaine Verrier (Trois-Rivières) se retrouvent parmi les meilleures au chapitre des rebonds.

L'entraîneur des Diablos est d'ailleurs fort élogieux envers Gilles. «C'est une des meilleures joueuses de la ligue. Elle va jouer dans la NCAA l'an prochain avec Rutgers University», souligne Docter, qui devra se priver des services de Charlie Guillemette pour un deuxième match de suite.

Le début du match est prévu à 19 h au gymnase du pavillon des Sciences du Cégep de Trois-Rivières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer