Les Panthers regardent vers l'avenir

Tom Rowe effectue un retour derrière le banc... (ARCHIVES AP)

Agrandir

Tom Rowe effectue un retour derrière le banc sur une base intérimaire.

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jay Cohen
Associated Press
Chicago

Le nouvel entraîneur-chef des Panthers de la Floride, Tom Rowe, a rencontré le capitaine Derek MacKenzie et les autres leaders de son équipe, lundi. Il a également discuté avec tous les joueurs mardi.

«Je suis arrivé dans le vestiaire et je leur ai dit que nous n'allions pas tout changer, mais que nous allions devoir apporter quelques changements», a déclaré Rowe.

«Si j'étais arrivé là sans être sensible à ça, ça n'aurait pas fonctionné. J'aime notre vestiaire. J'aime notre groupe de leaders et nous avons les bons joueurs pour nous aider à nous mettre en marche.»

La bonne nouvelle pour Rowe, c'est que les Panthers ne sont pas bien loin de leur objectif. Ils étaient à quelques points seulement d'une place en séries à quelques heures de leur premier match depuis le congédiement de Gerard Gallant.

«Nous nous sentons tous responsables pour ce qui se passe, a déclaré MacKenzie avant d'affronter les Blackhawks de Chicago. Bien franchement, nos performances à ce point n'ont pas été suffisantes. Malheureusement, c'est Gerard qui a payé le prix.

«Le message a été envoyé et nous devons être meilleurs. Nous le serons à compter de ce soir.»

Plusieurs croyaient que Gallant était l'homme de confiance des Panthers après qu'il eut mené l'équipe à une récolte de 103 points et un titre de la section atlantique, la saison dernière.

Il avait obtenu une prolongation de contrat de deux ans au mois de janvier dernier, et le directeur général de l'époque, Dale Tallon, l'avait qualifié d'«entraîneur idéal pour notre groupe».

Tout a changé par la suite. Du moins, du point de vue de l'état-major des Panthers.

La formation floridienne a vu sa fiche glisser à 11-10-1 lorsqu'elle a bousillé une avance de 2-0 pour s'incliner 3-2 face aux Hurricanes de la Caroline, dimanche, et ce fut la goutte de trop. Les joueurs ont été informés du congédiement de l'entraîneur et les valises de Gallant ont été sorties de l'autobus de l'équipe qui se dirigeait vers l'aéroport. Son adjoint Mike Kelly a aussi été remercié.

«Ils ont été assez directs, a indiqué le joueur de centre Vincent Trocheck. Ils avaient fait un changement d'entraîneur et c'était tout.»

Gallant, qui a disputé 11 saisons dans la LNH surtout avec les Red Wings de Detroit, a dû quitter l'aréna en taxi, ce qui a soulevé le mécontentement des partisans de l'équipe.

«La manière dont c'est arrivé était malheureuse, a commenté Rowe, qui a obtenu le poste de directeur général de l'équipe au mois de mai. Ça n'a pas bien paru, mais je respecte Gerard et je l'apprécie. Nous avions une bonne relation.»

Les propriétaires des Panthers se fient beaucoup sur les statistiques avancées et Gallant n'était pas en faveur de cette approche.

Mais Rowe, qui effectue un retour derrière le banc sur une base intérimaire, a laissé entendre qu'il ne voulait apporter que quelques petits changements, notamment en couverture défensive.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer