Entre vous et moi

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Loranger
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Coup de pouce à Yves Bourque!

L'athlète paralympique en ski paranordique YVES BOURQUE s'est envolé jeudi vers Canmore (Alberta) afin de poursuivre son entraînement en vue de la Coupe du Monde prévue en mars prochain en Corée, en plus de se donner à fond afin de se qualifier pour les Jeux paralympiques de 2018 en Corée. Avant de se rendre en Alberta, il a reçu un don de 500 $ des mains du député de Nicolet-Bécancour, DONALD MARTEL. Ils sont accompagnés de RENÉ BÉRUBÉ, le créateur du Fonds Yves-Bourque, comme le montre notre photo.

Un grand souvenir. Yvon Lamarche lors des retrouvailles... - image 2.0

Agrandir

Un grand souvenir. Yvon Lamarche lors des retrouvailles 2012 des équipes de football (1963-1967) du Vert et Or du STR.

Yvon Lamarche 100 % authentique

Ça fait un bail que je connais YVON LAMARCHE qui s'est éteint mercredi dernier. Malgré l'écart de quelques années qui nous séparaient, je fus son lanceur gaucher (comme il se plaisait à me le rappeler amicalement lors de nos rencontres) avec le Cap junior. Comme joueur d'intérieur, il était très intense. Dans le style DONALDSON des Blue Jays! La défaite lui puait au nez. C'était un gagnant sur toute la ligne. Ce fut son leitmotiv tout au long de son parcours parmi nous.

Le Trifluvien d'origine a été un grand bâtisseur, un rassembleur et un développeur dans le paysage loisirs et sports en Mauricie. C'était un grand passionné de baseball, de football et de basketball.

Comme athlète, il a notamment été un membre à part entière avec les fameux Braves de Trois-Rivières des années 50, aux côtés des BABIN, PARKS, GAUTHIER, ARSENEAULT, LOISELLE, BENOÎT et autres. Dans la chaise de bâtisseur, il a été à l'origine du football scolaire au Séminaire de Trois-Rivières en 1963. Le sport scolaire et universitaire n'avait pas de secrets pour lui. Les tributs d'hommages fusent de toutes parts tant sur les réseaux sociaux que par la magie des courriels depuis qu'il a rendu l'âme. Pleinement mérité!

YVON LAMARCHE laissera un souvenir impérissable dans le monde des loisirs et du sport en Mauricie. En bref, il était 100 % authentique! Je vous livre quelques hommages via ma boîte de courriels...

«J'ai pu apprécier chez lui ses grandes qualités de gestionnaire, de rassembleur et de gagnant lorsqu'il occupait la fonction de directeur des sports de l'UQTR au beau milieu des années 70. Yvon était un être d'exception qui a laissé sa marque partout où il est passé.» - FERNAND CARON, directeur du département d'éducation physique à cette époque.

«Un Monsieur entier comme enseignant, entraîneur, gestionnaire et ami... au STR, à l'Université Laval et à l'Université de Sherbrooke.» 

- NORMAND MEUNIER, un de ses alliés de longue date.

«Il était comme un frère. Nous avions une très belle complicité. Nous avons bien sûr fait les 400 coups ensemble. Professionnellement, il a été un modèle de détermination et de persévérance pour atteindre des objectifs poursuivis par ses élèves et athlètes qu'il a toujours su motiver. Yvon Lamarche, l'individu, était surtout un homme de coeur, sensible et généreux. Ceux qui ont travaillé à ses côtés le savent.» - CHARLES THIFFAULT, son grand ami et confident des 58 dernières années.

«Yvon était un éducateur physique exceptionnel. C'est lui qui a influencé ma carrière de soigneur lorsqu'il m'a ouvert les portes du Vert & Or du Séminaire en 1963. Et l'une de ses plus grandes fiertés a été le lancement du programme athlètes-étudiants au STR.» 

- FERNAND BOUCHARD, physiothérapeute à la retraite.

«J'ai connu ce brillant prof d'éducation physique au Séminaire. On le vénérait tous comme étudiants...» - JACQUES LEMAY, un ancien du STR et fidèle collaborateur de cette chronique.

«Yvon a été une personne importante pour moi, il a été un modèle d'éducateur physique et m'a fait découvrir un sport qui a marqué ma vie, le football. Ce qui m'a le plus marqué, c'est qu'il aimait relever de grands défis et la passion qui l'animait pour pouvoir les réaliser, son désir de réussir était contagieux.» - GILLES DOUCET, un de ses anciens protégés qu'il considérait comme son mentor.

Chapeau, Alain Baribeault!

Lors du dévoilement du Colisée Denis-Morel qui se tenait samedi dernier, à La Tuque, l'organisation a rendu un bel hommage à ALAIN BARIBEAULT, le coordonnateur du temple sportif latuquois, qui prendra sa retraite au printemps prochain après 22 saisons de grands services. Il est ici flanqué d'HÉLÈNE LANGLAIS, directrice des communications à la ville de La Tuque, et ESTELLE PAULHUS, directrice du Service des loisirs et de la culture.

Belle délégation d'ici au Challenge Casino de Charlevoix

Bon an mal an, plusieurs équipes de la région participent au plus gros tournoi de curling du Québec, soit le Challenge Casino de Charlevoix, sur les glaces de l'aréna de Clermont et du club de curling Nairn. La 17e édition de cette année, qui s'est amorcée jeudi pour se poursuivre jusqu'à dimanche, offrira des bourses totalisant 47 000 $ dans les volets élite, ouvert et senior.

C'est dans le volet ouvert que la délégation mauricienne est la plus nombreuse parmi les 47 équipes inscrites, dont celles d'ANDRÉ DESGAGNÉS, PIERRE GERVAIS, CHRISTIAN CANTIN, ROXANNE PERRON, STÉPHANE MICHAUD, JEAN-FRANÇOIS LEMAIRE, DENIS LETENDRE et ROBERT PERRON. Les équipes de la région ont remporté à maintes occasions au cours des dernières années plusieurs titres du volet ouvert, dont celle de STÉPHANE MICHAUD, DAVID JUTRAS, ÉRIC LEMAIRE et LUC BELLEFEUILLE qui avait remporté la section B l'an dernier. Notons également celles de CHRISTIAN CANTIN, JONATHAN HUBERT, MARTIN MÉNARD et VÉRONIQUE BRASSARD en 2013; FRÉDÉRIC MARCHAND, FRANÇOIS BOUDREAU, JOEY FRASER et SIMON BRUNELLE en 2011; ainsi que PIERRE GERVAIS, JACQUES POIRIER, ALAIN MAILLETTE et ÉRIC LEMAIRE également en 2011.

Du côté élite, le seul rink de la région inscrit cette année est celui de MARTIN FERLAND parmi un contingent de 20 formations provenant de sept provinces ainsi que de la Suisse et de la Chine. Rappelons que FERLAND avait mis la main sur la deuxième plus grosse bourse en 2013 en terminant deuxième face à l'équipe ontarienne de BRAD JACOBS. Bon curling!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer