Le Championnat national de taekwondo débarque au CSAD

La programmation du Championnat national de taekwondo ITF... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

La programmation du Championnat national de taekwondo ITF a été dévoilée en présence de Pierre Laquerre, du député Pierre-Michel Auger, des championnes canadiennes Anne-Laurie Savard et Maxine Noël ainsi que Pierre Jackson.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Quatre ans après avoir accueilli le Championnat panaméricain de taekwondo ITF, Trois-Rivières s'apprête à recevoir un nouvel événement d'envergure.

À compter de vendredi, quelque 350 athlètes de partout au pays sont attendus pour la présentation du Championnat national au Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

«On avait connu un vif succès avec notre compétition en 2012, alors nous sommes très fiers de pouvoir accueillir une autre compétition aussi importante», a mentionné Pierre Laquerre, président de la compétition.

Ce rendez-vous servira de première qualification en vue de la formation de l'équipe nationale qui participera au Championnat du monde 2017 en Irlande. La deuxième étape du processus est prévue en juin.

À travers toute cette crème nationale, certains athlètes de la région tenteront de se faire une place sous les projecteurs. Trois taekwondoïstes qui ont brillé sur la scène internationale au cours de la dernière année seront particulièrement à surveiller, soit Maxine Noël, Anne-Laurie Savard et Cédrick Dubeau. 

«Ils ont de belles ambitions pour le Championnat national», convient Laquerre.

La soirée de samedi promet d'offrir les moments les plus riches en action lorsque seront présentés les combats de niveau ceinture noire. 

«Les séances de cassage, le dimanche matin, seront aussi très spectaculaires à observer», note Laquerre.

La présidence d'honneur a été confiée à Maxine Noël, de l'Académie Pierre Laquerre, ainsi qu'au comédien originaire de la région, Alexandre Landry.

Si la compétition se déroule rondement, les organisateurs n'écartent pas la possibilité de soumettre la candidature de Trois-Rivières afin de recevoir une étape de la Coupe du monde ou encore le Championnat du monde.

«On va s'asseoir tout le comité après le championnat pour évaluer ce qu'on fait de bien et ce qu'il faut améliorer. Mais c'est certainement quelque chose qui peut nous intéresser», indique Laquerre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer