Les Dragons en mode apprentissage

L'entraîneur-chef des Dragons, Kevin Desrochers.... (Stéphane Lessard)

Agrandir

L'entraîneur-chef des Dragons, Kevin Desrochers.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Après deux campagnes parsemées de succès au sein de la première division du circuit provincial de hockey collégial, les temps sont plus durs cet automne chez les Dragons du Collège Laflèche.

Avec le départ de plusieurs joueurs dominants, particulièrement à l'attaque, l'entraîneur Kevin Desrochers doit se débrouiller avec une bande moins aguerrie, sur laquelle il compte néanmoins bâtir en vue des prochaines campagnes.

Évidemment, ce changement de garde sur l'échiquier des Dragons fait en sorte que les victoires se succèdent moins rapidement cette saison. En 16 rencontres, les Trifluviens occupent l'avant-dernier rang du classement général en raison de leur dossier de 3-10-3. Un contraste énorme avec le rendement de 44-25-1 compilé 2014 à 2016.

«Sans les (Julien) Gagné, (Félix) Périard, (Benjamin) Parent et (Patrick) Tremblay, on a perdu beaucoup de punch offensif. C'est un nouveau cycle et il faut être patient. L'important, c'est de garder un esprit positif à travers tout ça», mentionne celui qui écoule sa troisième année à la barre des Dragons.

Malgré les résultats, Kevin Desrochers souligne que sa bande se démène à chaque affrontement. Surtout depuis une correction en règle de 9-0 subie à Alma, le 29 octobre.

«Depuis notre grosse défaite là-bas, on a mis certaines choses au clair. Il y a beaucoup de recrues dans l'équipe qui doivent apprendre la réalité du hockey collégial. Il n'y a pas de la place pour tout le monde dans l'alignement à chaque match», explique Desrochers, ravi du boulot accompli par Guillaume Coulombe et Philippe Bourassa, deux leaders dans l'ombre.

«On est fragile mentalement, même si on joue du bon hockey. Les gars travaillent fort et auraient mérité un meilleur sort de temps en temps, mais la chance n'est vraiment de notre bord cette année.»

Dimanche, les Dragons vont tenter de freiner une séquence de cinq revers en accueillant le Boomerang du Cégep André-Laurendeau, dès 14 h 15 à l'aréna Claude-Mongrain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer