Un nouveau patron hockey pour le Blizzard

Le Blizzard a fait l'acquisition du défenseur Carl... (Le Droit)

Agrandir

Le Blizzard a fait l'acquisition du défenseur Carl Tremblay sur le marché des agents libres.

Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les changements sont nombreux dans l'environnement du Blizzard. Et pas seulement sur la glace. Cette semaine, le propriétaire Ronald Lavertu a confié le rôle de vice-président hockey à Sébastien Vouligny, qui a connu beaucoup de succès à la barre du BigFoot de Saint-Léonard-d'Aston dans le senior A.

Sébastien Vouligny... (Archives) - image 1.0

Agrandir

Sébastien Vouligny

Archives

Le nouveau directeur-gérant et entraîneur-chef Bob Desjardins conserve ses fonctions, mais se rapportera dorénavant directement à Vouligny. Lavertu connaît bien ce dernier, qu'il a eu sous ses ordres dans son entreprise durant une dizaine d'années.

«Et il revient donner de la formation à mes directeurs. Je voulais quelqu'un qui soit là à temps plein pour encadrer notre équipe car moi, je ne peux pas toujours être présent», explique Lavertu.

Vouligny, avec son expérience comme coach de vie et analyste en entreprise, apportera un leadership fort positif selon Lavertu. «On veut former une équipe pour entourer l'équipe sur la glace. L'exemple doit venir d'en haut. On ne pouvait trouver un meilleur candidat pour arriver à atteindre notre objectif.»

Chose certaine, un homme de hockey de plus dans l'organigramme de fera pas de tort, le Blizzard connaît un début de saison très difficile. Une seule victoire en 10 matchs pour les Trifluviens, un rendement qui les place au septième et dernier rang de la Ligue nord-américaine de hockey. Voilà une position encore moins enviable que par le passé car cette saison, le détenteur du dernier rang sera exclu des prochaines séries.

«C'est un beau défi qui m'attend. On veut créer de la stabilité, travailler avec les gens qui sont en place. J'ai déjà une belle complicité avec Jonathan Lessard, je veux en créer une aussi belle avec Bob, qui a beaucoup d'expérience dans la LNAH. Il faut tous pousser dans la bonne direction pour trouver des solutions», expliquait Vouligny, qui intègre également Samuel Fortier dans son puzzle.

«Il connaît beaucoup les joueurs, il va nous donner tout un coup de main.»

Le Blizzard accueille vendredi soir une équipe qui est à l'autre bout du spectre. Les Marquis de Jonquière coiffent le classement général du circuit Godin, grâce à un dossier de huit victoires en neuf matchs. Les Marquis ont d'ailleurs recruté cette semaine le gardien Cédrick Desjardins. Ce dernier n'affrontera toutefois pas le Blizzard, qui fera plutôt face à Loïc Lacasse.

Fraîchement acquis des Marquis, François Fortier va pour sa part se mesurer à ses anciens coéquipiers. Les Trifluviens vont également souhaiter la bienvenue à Carl Tremblay, un défenseur de 21 ans signé comme agent libre qui avait amorcé la saison dans la ECHL.

Le Blizzard va ensuite compléter son week-end par une escale à Rivière-du-Loup samedi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer