Crosby est à son meilleur

Sidney Crosby est présentement à égalité en tête de... (PHOTO AP)

Agrandir

Sidney Crosby est présentement à égalité en tête de la LNH pour les buts marqués, même s'il a amorcé la saison près de deux semaines plus tard.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonas Siegel
La Presse Canadienne
Toronto

Sidney Crosby n'a jamais connu un début de saison comme celui qu'il connaît présentement.

Le capitaine des Penguins de Pittsburgh a marqué huit buts jusqu'ici, son plus haut total après six rencontres en 12 campagnes.

Au chapitre des points, Crosby avait été à son meilleur en 2013-14, alors qu'il avait récolté 12 points, dont cinq buts, dans les six premiers matchs. Il avait conclu la saison au sommet du classement des marqueurs et avait été voté le joueur par excellence du circuit.

Crosby est présentement à égalité en tête de la LNH pour les buts marqués (avec Patrik Laine et Artem Anisimov) même s'il a amorcé la saison près de deux semaines plus tard en raison d'une commotion cérébrale. L'attaquant de 29 ans a récolté au moins un point dans chacune de ces six rencontres (il en compte 10 au total) et les Penguins ont une fiche de 5-0-1 depuis son retour au jeu.

Il est évident qu'il ne marquera pas 101 buts - ce que son rythme actuel lui procurerait s'il était en mesure de le conserver - mais il pourrait bien améliorer sa marque personnelle de 51, réussie à sa cinquième campagne.

Pour d'autres, le début de saison est plus difficile, particulièrement pour deux des joueurs autonomes ayant paraphé les plus lucratifs contrats de juillet dernier.

Loui Eriksson, qui s'est joint aux Canucks moyennant 36 millions $ US sur six ans, n'a récolté que quatre aides en 12 rencontres et a perdu son poste au sein du trio complété par les jumeaux Sedin.

«Je sais que je vais finir par marquer, a dit Eriksson, auteur de 31 buts avec les Bruins en 2015-16. J'ai déjà marqué des buts et je sais que la seule chose que je puisse faire, c'est de travailler fort.»

Pendant ce temps, l'ex-capitaine des Jets Andrew Ladd n'a toujours pas inscrit un filet pour les Islanders. Qui plus est, il ne s'est fait complice que d'un but jusqu'ici. Lui aussi a été retiré du premier trio qu'il formait entre autre avec John Tavares.

Pas moins de 16 joueurs des Islanders ont amassé plus de points que celui qui a signé un pacte de sept ans et 38,5 millions $.

Comment vont les autres onéreuses signatures de juillet jusqu'ici?

Milan Lucic (sept ans, 42 millions $ avec les Oilers) a marqué cinq buts et récolté neuf points en 13 matchs. Troy Brouwer (quatre ans, 18 millions avec les Flames) compte sept points, dont quatre buts en 14 rencontres; sensiblement les mêmes résultats - deux buts, sept points en 13 matchs - que Frans Nielsen (six ans, 31,5 millions avec les Red Wings).

Kyle Okposo (sept ans, 42 millions $ avec les Sabres) ne fait pas trop mal avec huit points, dont cinq buts, en 10 rencontres. David Backes (cinq ans, 30 millions S avec les Bruins) a quant à lui raté quelques rencontres, mais il a tout de même quatre points (2-2) en six matchs.

À l'autre bout du spectre, Michael Grabner, qui a paraphé un contrat de deux ans et 3,3 millions $ avec les Rangers, se veut une aubaine. Celui qui avait marqué neuf buts en 80 matchs avec les Maple Leafs l'an dernier en compte sept en 24 tirs cette saison. Il a déjà connu une campagne de 34 buts, en 2010-11.

Rask rebondit

Vainqueur du trophée Vézina en 2014, le gardien des Bruins Tuukka Rask a connu la pire saison de sa carrière l'an dernier, maintenant un taux d'efficacité de ,915 en 64 rencontres. Mais jusqu'ici cette saison, le gardien de 29 ans a compilé une fiche de 6-1-0 avec un taux d'efficacité de ,932, dont ,956 à forces égales.

On ne peut en dire autant de ses compatriotes finlandais Antti Niemi et Kari Lehtonen.

Le tandem de gardiens des Stars demeure dans le même état qu'il était l'an dernier, alors que ni l'un, ni l'autre ne semblait vouloir du titre de no 1. Niemi montre un taux d'efficacité de ,900 (,905 l'an dernier) en sept départs. Lehtonen est une touche inférieur avec ,895, comparativement à ,906 en 2015-16. Il a disputé six rencontres.

Les Stars, qui ont eu le meilleur dossier dans l'Ouest l'an dernier, ont opté de ne pas s'améliorer devant le filet cet été. Ils devront peut-être réévaluer cette décision bientôt.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer