Du sang neuf pour le Blizzard

Les Prédateurs avaient éliminé le Blizzard lors des... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Prédateurs avaient éliminé le Blizzard lors des dernières séries éliminatoires.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le Blizzard de Trois-Rivières tentera de décrocher une première victoire ce jeudi à Laval avec du sang neuf. Mercredi, le directeur-gérant Bob Desjardins a transigé les droits de Tommy Veilleux et un choix de cinquième ronde à Saint-Georges-de-Beauce en retour de Michaël Beaudry. Il a de plus fait signer l'agent libre Thomas Gobeil.

«Veilleux n'était pas disponible cette année pour nous, on semblait être sa 28e option. Il est natif de Saint-Georges, Dean (Lygitsakos) aura peut-être plus d'arguments que moi pour le convaincre. En retour, on va cherche un petit attaquant avec du chien que j'avais réclamé au tout premier rang du repêchage avec Cornwall.

Il s'est retrouvé à Saint-Georges à la suite de la dissolution des River Kings, mais il n'avait pu réussir à s'entendre avec Saint-Georges. C'est une bonne transaction pour les deux équipes, et Michaël sera du match de jeudi», annonce Desjardins. 

«On veut améliorer notre groupe des six meilleurs attaquants. Michaël a connu une bonne carrière junior, on va lui donner la chance de nous montrer ce qu'il peut faire.»

Selon Desjardins, la perte de Veilleux sur son échiquier sera compensée par l'arrivée de Gobeil, un gars au profil semblable. 

«C'est un gars qui frappe, et qui peut jeter les mitaines à l'occasion. Il arrive d'un camp de la East Coast League, et il est content de s'en venir chez nous. Il va continuer de regarder s'il peut dénicher une option plus intéressante pour lui dans le professionnel mais jusqu'à preuve du contraire, il va être là pour nous aider et lui aussi, il sera en uniforme face aux Prédateurs jeudi.»

Plusieurs suspensions chez les Prédateurs

Il s'agira d'un premier affrontement cette saison entre le Blizzard et les Prédateurs. Ces derniers avaient éliminé la formation trifluvienne la saison dernière en première ronde des séries éliminatoires.

Il y aura toutefois plusieurs absents pour la formation qui évolue dans le vieil amphithéâtre surnommé The House of Pain. Les durs à cuire Joël Thériault ainsi que les frères Jonathan et Steven Oligny seront tous deux suspendus à la suite de la bagarre générale qui a éclaté vendredi dernier entre les Prédateurs et les Éperviers de Laval.

Ils ne seront pas seuls à regarder le match des estrades, puisque Éric Laplante, de Saint-Maurice, a été suspendu indéfiniment par la LNAH. David Bastien et même l'entraîneur-chef Éric Haley s'ajoutent à cette liste. Face à cette formation réduite et sans pilote, il s'agit d'une occasion idéale pour le Blizzard de remporter sa première victoire de la saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer