La LNAH s'attaque à l'arbitrage

La LNAH lancera sa 21e saison jeudi. Sept... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

La LNAH lancera sa 21e saison jeudi. Sept équipes batailleront pour la coupe Vertdure. On retrouve sur la photo: Richard Gariépy, des Prédateurs de Laval, Ronald Lavertu, du Blizzard de Trois-Rivières, Carol Poulin, du Cool FM de Saint-Georges-de-Beauce, Denis Dumont, des Éperviers de Sorel-Tracy, Michel Godin, commissaire du circuit, Cindy Dumas, des 3L de Rivière-du-Loup, Serge Cadorette, de l'Assurancia de Thetford Mines et Daniel St-Gelais, des Marquis de Jonquière.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Contre vents et marées, la Ligue nord-américaine de hockey va atteindre sa majorité internationale en 2016-17!

Pour cette 21e saison, le commissaire Michel Godin et les sept équipes qui forment les cadres du circuit veulent raffiner encore plus le produit qui a connu un regain de popularité après les Fêtes l'an dernier, particulièrement en séries éliminatoires qui ont couronné les 3L de Rivière-du-Loup.

La LNAH s'attaque particulièrement à l'arbitrage avec de nouveaux standards et l'arrivée d'officiels qui ont un grand bagage d'expérience dans la LHJMQ. Ex-gouverneur des Saguenéens de Chicoutimi, Phil Desgagnés a de son côté accepté le poste de préfet de discipline.

Un nouveau comité a de plus été mis en place afin de rendre le jeu à la fois plus rapide et excitant pour les amateurs, et sécuritaire pour les joueurs.

«Notre calibre de jeu n'a jamais été aussi relevé. C'est devenu un privilège de jouer dans notre ligue. Avant, les gars arrivaient chez nous en fin de carrière. Depuis quelques années, on en voit de plus en plus qui arrivent à 22-23 ans. C'est un signe qui ne ment pas, nous sommes devenus une véritable alternative pour les meilleurs joueurs du Québec qui ne sont pas dans la LNH», martèle Godin, en avançant même que la LNAH offre «le meilleur rapport qualité-prix pour les amateurs».

Godin salue donc l'initiative de ses propriétaires, déterminés à en offrir encore plus à ceux qui s'entassent dans les arénas des sept marchés de la ligue. «Ils auraient pu opter pour le statu quo, ils préfèrent être proactifs. Ça prend du cran. On veut se démarquer encore plus.»

À court terme, le circuit doit aussi stabiliser ses franchises. Il y a eu de gros changements administratifs à Saint-Georges-de-Beauce ces derniers mois, la concession trifluvienne a bien failli disparaître le printemps dernier et les Prédateurs évoluent dans une ville (Laval) qui s'apprête à devenir le domicile du club-école du Canadien de Montréal. Et ça, c'est sans compter sur les défunts River Kings de Cornwall, qui ont rendu l'âme il y a quelques semaines à peine!

«On est peut-être plus stable à sept clubs qu'à huit dans les conditions actuelles. C'est sûr qu'il y a des efforts à faire dans chaque marché. On se doit aussi de regarder du côté de l'expansion, afin de revenir à huit ou même à neuf clubs», suggère Godin. 

À court terme, la mort des River Kings a forcé la ligue à être créative pour trouver une nouvelle formule qui va conduire jusqu'à la Coupe Vertdure. Six des sept équipes feront les séries. Après la première ronde des séries, on procèdera à une phase de repêchage pour déterminer l'identité du quatrième demi-finaliste. «Ça va donner encore plus de poids à la saison régulière», prévoit Godin. 

Les hostilités seront lancées jeudi alors que les Prédateurs de Laval iront défier les hommes de Serge Forcier à Sorel. Le lendemain, ce sera notamment la rentrée locale du Blizzard de Trois-Rivières, qui sera pimentée par les retrouvailles des Draveurs de Trois-Rivières.

Joseph et Cloutier de retour

Par ailleurs, le Blizzard pourra compter sur le retour de deux de ses vétérans vendredi. Yann Joseph et Chris Cloutier ont paraphé de nouvelles ententes avec l'équipe.

Même s'il était sans contrat, Joseph a pris part à deux des quatre matchs préparatoires de l'équipe. Quant à Cloutier, il était dans l'assistance dimanche dernier.

La LNAH en chiffres

- 6,5 Nombre de spectateurs en millions depuis 20 ans

- 119 Anciens de la LNH y ont évolué

- 90 Pourcentage du bassin de joueurs qui ont évolué au hockey junior ou un calibre supérieur

- 48 Pourcentage de joueurs de moins de 27 ans

- 63 Baisse du nombre de sanctions disciplinaires en pourcentage depuis 5 ans

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer