Une autre défaite qui fait mal pour les Diablos

Le quart William Frost... (Olivier Croteau)

Agrandir

Le quart William Frost

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Après avoir battu les Diablos par deux points en 2015, les Triades de Lanaudière ont refait le coup samedi devant leurs partisans. Profitant de l'indiscipline des Trifluviens, ils l'ont emporté par un seul petit point, 25-24.

L'équipe d'entraîneurs des Rouges, François Dussault en tête, peinait à expliquer la performance des siens après cette défaite où l'équipe a écopé de plus de 200 verges de pénalités. Les Diablos ont offert cette victoire aux Triades sur un plateau d'argent.

«On s'est tiré dans les deux pieds. Nous avons été beaucoup trop indisciplinés. Nous avions pas loin de 150 verges durant la première demie. C'était 21-10 pour eux. Nous avons connu une très bonne deuxième demie, mais malheureusement, avec autant de punitions, tu ne mérites pas de gagner», expliquait Dussault.

L'année dernière, la victoire des Triades contre les Diablos avait privé les Trifluviens d'une participation aux séries éliminatoires, l'équipe de Lanaudière se faufilant devant grâce au bris d'égalité. 

«Nous étions méconnaissables. Je pense que pour certains, c'était un match revanche et les gars avaient une certaine rancune et une volonté de bien faire. C'est un sport d'émotions avec beaucoup d'intensité, mais il ne faut pas perdre le contrôle», ajoute le pilote, qui n'a pas hésité à envoyer certains de ses joueurs aux douches après une demie afin de faire passer son message.

Seul marqueur des Diablos en première demie, Nicolas Goulet a récidivé au troisième quart en captant une deuxième passe de touché de William Frost. Puis Gabriel Martin-Bisson a imité son coéquipier pour porter la marque à 24-24.

Le petit point supplémentaire des Triades a été acquis en fin de match avec un placement raté qui s'est transformé en simple.

«Offensivement, nous avons obtenu 82 jeux et près de 400 verges. Ç'a débloqué malgré les 200 verges de punition. Mais nous ne sommes pas une équipe qui peut se permettre d'être indisciplinée. Nous avons eu plus de verges de pénalités que lors des cinq premiers matchs... ensemble.»

Avec cette défaite, les Diablos se retrouvent avec une fiche de 2-4, bonne pour le septième et dernier rang permettant d'accéder aux éliminatoires.

Les Électriks se sont inclinés 51-7 samedi contre... (Stéphane Lessard) - image 2.0

Agrandir

Les Électriks se sont inclinés 51-7 samedi contre les Indiens du Collège Ahuntsic.

Stéphane Lessard

Les Électriks défaits à domicile

Les Indiens du Collège Ahuntsic étaient en visite au Complexe sportif de Shawinigan samedi afin de se mesurer aux Électriks dans un match de football de la division 3 du RSEQ. Les Shawiniganais, qui tentaient d'obtenir leur première victoire de la saison, ont toutefois dû s'avouer vaincus par la marque de 51-7.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer