Golf universitaire: l'UQTR troisième après la première ronde

Anthony Demers a remis une carte de 78... (Olivier Croteau)

Agrandir

Anthony Demers a remis une carte de 78 lors de cette première journée au Ki-8-Eb.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Patriotes de l'UQTR sont les hôtes du Championnat provincial de golf universitaire au club le Ki-8-Eb et ils ont bien paru après la première journée de jeu, dimanche. Ils occupent la troisième place, mais devront trouver le moyen de faire mieux lundi et mardi s'ils espèrent être du Championnat canadien.

Ce n'est pas la troisième place des Patriotes qui cloche, mais plutôt le fait que l'École de technologie supérieure se soit glissée au deuxième rang.

«Ce sont donc eux qui occupent la quatrième et dernière place permettant d'aller au Championnat canadien, explique l'entraîneur Pascal Garneau. Mais nous nous sommes rapprochés de la deuxième et troisième place cumulative.»

C'est l'Université Laval qui a dominé la première des trois rondes en remettant une carte de -5. L'ETS a obtenu un score de +7 alors que l'UQTR est à +13, tout comme les Gaiters de l'Université Bishop's. Montréal et Concordia sont à quatre et sept coups de l'institution trifluvienne.

Jacob Robitaille se pointe à égalité en sixième place avec un pointage de 73. François Mooijekind le suit au 10e échelon avec un 74, alors que Mikaël Langlois a inscrit un 76 sur sa carte de pointage.

Les deux autres représentants de l'UQTR, Anthony Demers et Carl Gélinas, ont respectivement conclu la journée avec une carte de 78 et 79.

«Ils étaient un peu déçus de leur journée. Mais c'est de bon augure pour la suite des choses et je suis très optimiste. Mais dans l'ensemble, les gars sont mal sortis du tee aujourd'hui. Pourtant, ils sont habituellement bons, surtout sur un terrain qu'ils connaissent. S'ils font mieux demain [lundi], ça va beaucoup aider. Nous nous sommes aussi plantés sur des trous qui sont quand même faciles. Comme on connaît le terrain, nous ne pouvons faire ces erreurs. Au moins, les joueurs se sont battus», a souligné Garneau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer