• Le Nouvelliste > 
  • Sports 
  • > Championnat provincial universitaire de golf: au Ki-8-Eb comme à la maison 

Championnat provincial universitaire de golf: au Ki-8-Eb comme à la maison

Les golfeurs des Patriotes qui prendront part au... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Les golfeurs des Patriotes qui prendront part au Championnat provincial universitaire: Carl Gélinas, Mikaël Langlois, Anthony Demers et Jacob Robitaille. Absent sur la photo: François Mooijekind.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les meilleurs joueurs du circuit de la PGA vous le diraient: il n'y a rien de tel que de remporter la victoire sur un parcours pour que celui-ci devienne un de vos favoris. C'est la même chose pour ces clubs où les golfeurs se sentent comme à la maison, tant ils ont foulé leurs verts et défié leurs allées. Chez les Patriotes de l'UQTR, la maison, c'est un peu le Ki-8-Eb.

Ça tombe bien, le club de Trois-Rivières reçoit le Championnat provincial universitaire de golf, de dimanche à mardi. Au total, 10 universités se mesureront lors de l'ultime étape de la saison québécoise sur nos campus. Les meilleures obtiendront leur billet pour le Championnat canadien, prévu au printemps 2017.

Chez les Patriotes, l'entraîneur Pascal Garneau jettera son dévolu sur Anthony Demers, Jacob Robitaille, François Mooijekind, Carl Gélinas et le capitaine Mikaël Langlois. Certains d'entre eux, comme Langlois et Gélinas, connaissent le parcours comme le fond de leur poche. Pas pour rien qu'on aborde le championnat avec autant d'optimisme dans le camp des Trifluviens.

«Jouer chez nous, c'est un avantage considérable, admet d'emblée le meneur du groupe Langlois. Nous savons comment réagir sur les verts, qui sont très ondulés et rapides. Nous avons joué plusieurs rondes avant le début de la compétition.»

Au moment de l'entretien avec Le Nouvelliste, quatre des cinq golfeurs se trouvaient d'ailleurs au Ki-8-Eb.

Robitaille, Gélinas et Langlois pourraient tous en être à leur dernière sortie sur le circuit provincial en tant que représentants des Patriotes. «Nous sommes tous très proches les uns des autres, on ne veut pas rater notre coup. Je pense qu'il faudra se montrer patient, ne pas tenter de trop en faire.»

Une opinion partagée par Garneau, dont le groupe, installé au quatrième rang provisoire, jouit d'une avance de 100 points sur les golfeurs de l'École de technologie supérieure. «On peut encore dépasser les Carabins en troisième place, mais l'important est vraiment de sécuriser la quatrième pour pouvoir aller aux nationaux.»

Anthony Demers sera le premier à prendre le départ, tôt dimanche matin. Suivront dans l'ordre Langlois, Robitaille, Gélinas et Mooijekind. «Les gars sont confiants, c'est une question de confort. Ils sont à la maison et je partage leur enthousiasme. Je pense que ça augure très bien.»

Les activités commenceront vers 7 h 30 dimanche. Parmi les équipes à battre, il faudra notamment surveiller le Rouge et Or de l'Université Laval. Année après année, les golfeurs de la région de Québec dominent le classement et l'année 2016 ne fait pas exception à la règle. Par contre, leurs golfeurs n'en savent pas beaucoup sur le Ki-8-Eb, entre autres parce que certains de leurs représentants viennent de la France.

«Lors du dernier tournoi au Victorien, on s'est rapprochés d'eux», mentionne Langlois en parlant du Rouge et Or. «Si nous jouons à la hauteur de nos capacités, on peut terminer devant n'importe qui.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer