LNH aux JO 2018: Fasel  optimiste

Le président de la Fédération internationale de hockey... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Le président de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), René Fasel.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Larry Lage
La Presse Canadienne
TORONTO

Le président de la Fédération internationale de hockey (IIHF), René Fasel, a révélé qu'il estime maintenant meilleures les chances de voir les joueurs de la LNH aux Jeux olympiques de 2018 que plus tôt cette année, mais Bill Daly, le commissaire adjoint du circuit Bettman, a plutôt dit le contraire.

Daly a révélé mardi après-midi que peu de progrès avaient été faits en ce qui a trait à la participation des joueurs de la ligue aux Jeux de Pyeongchang. Il a ajouté que la LNH avait récemment été mise au parfum des plus récentes discussions entre l'IIHF et le Comité international olympique (CIO) et que celles-ci ne laissaient entrevoir rien de bon. Il estime que le temps restant avant de devoir prendre une décision lui laisse croire qu'il y «moins de chance (que les joueurs de la LNH y soient) actuellement qu'il n'y a deux semaines».

Plus tôt, Fasel avait pourtant déclaré à l'Associated Press qu'il croit que les chances sont de 50-50 que les meilleurs joueurs de hockey au monde soient en Corée du Sud en février 2018. Au Championnat du monde en mai dernier, Fasel avait évalué à 60 pour cent les chances que la LNH et l'Association des joueurs de la LNH fassent l'impasse sur une sixième participation consécutive aux Jeux olympiques.

Fasel, qui dit assister à la Coupe du monde de hockey à Toronto simplement à titre de partisan, a l'intention de «quémander» 

10 millions $ US pour couvrir les frais de déplacement et d'assurance des joueurs de la LNH pour être aux Jeux olympiques. Le CIO a indiqué qu'il ne comptait pas défrayer cette somme, ce qu'il faisait par le passé, en compagnie de l'IIHF.

Daly a déjà indiqué qu'une décision devait être prise en décembre ou janvier, mais qu'il préférerait qu'elle le soit plus tôt afin de faciliter la confection du calendrier de la saison 2017-2018.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer