Une bonne journée pour Hugo Houle

Hugo Houle... (AG2R LA MONDIALE/Yves Perret)

Agrandir

Hugo Houle

AG2R LA MONDIALE/Yves Perret

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom

Le Slovaque Peter Sagan a pris le contrôle de l'Eneco Tour jeudi quand il a remporté la quatrième étape, sa deuxième victoire en deux jours, pour ainsi se retrouver avec le maillot de meneur.

Hugo Houle a de son côté fini 69e, dans le groupe du sprint final de l'épreuve sanctionnée World Tour par l'Union cycliste internationale.

«Aujourd'hui, il y a eu quand même beaucoup d'action dans le final. C'était un circuit assez technique avec des secteurs pavés et plusieurs monts. Ç'a rendu la course plus difficile et il y a eu des cassures», a expliqué Houle, un des 104 autres coureurs à avoir été crédités du même temps que le vainqueur (4 h 42 min 12 s).

L'athlète de Sainte-Perpétue était satisfait au terme de la sortie de 202 kilomètres entre Aalter et Leeuw-Saint-Pierre, en Belgique. «Il y a eu une chute à 1,4 kilomètre qui m'a un peu ralenti pour l'arrivée. En somme, ç'a toutefois été une bonne journée. J'étais toujours bien placé aux avant-postes.»

Arrivé en Europe dimanche, le membre d'AG2R La Mondiale n'a pas trop souffert du décalage horaire. «Ç'a été beaucoup mieux qu'hier (mercredi). Mes sensations étaient bonnes, c'est rassurant à ce niveau, a-t-il précisé. Je pense que le pire est passé. Les cinq premiers jours, c'est tout le temps là que c'est un peu plus compliqué. J'ai bien récupéré et je dors bien.»

Sagan (Tinkoff) a respectivement devancé l'Allemand André Greipel (Lotto Soudal) et le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha), alors que le Lituanien Gediminas Bagdonas, 15e, a été le meilleur coéquipier de Houle.

Au classement général, Sagan a dépouillé l'Australien Rohan Dennis (BMC), 42e jeudi. Il détient maintenant une avance de 7 secondes sur l'ancien meneur et de 12 secondes sur le Néerlandais Jos Van Emden (LottoNl-Jumbo). Le Québécois est 74e, à 1 minute et 5 secondes.

Un contre-la-montre par équipe de 20,9 kilomètres à Sittard-Geleen, aux Pays-Bas, est au programme de la cinquième étape, vendredi.

Après cet effort collectif, Houle se promet d'être plus gourmand. «À mon avis, ce week-end, je vais être en parfaite condition pour essayer d'attaquer ou faire une course de mouvements.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer