LHSAM: prêts pour une 13e saison

Nick Mageau, Claude Bilodeau, Sylvain Desgranges, Alain Beauchamp,... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Nick Mageau, Claude Bilodeau, Sylvain Desgranges, Alain Beauchamp, Fabien Dube, Andre Alie, Dave Marchand, Benoit Lefebvre, Michael Lygitsakos, Daniel Roy et Luc Thibeault ont hâte que les barrières s'ouvrent.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est avec la conviction de miser sur 10 clubs en santé et un circuit en croissance que les dirigeants de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie entameront leur 13e saison, le 30 septembre.

L'ajout d'une équipe à La Tuque, l'arrivée de nouveaux arbitres plus expérimentés et le nombre croissant de joueurs en provenance des ligues les plus compétitives marqueront le début d'une autre campagne, que le président Alain Beauchamp promet excitante.

«La popularité de notre ligue ne cesse de grandir. On fait tourner les têtes partout en province et nous avons établi de nouveaux records d'assistance. Nous avons enregistré plusieurs foules de plus de 1000 personnes», s'enthousiasme Beauchamp, qui a présenté les gouverneurs des dix formations, mercredi à Trois-Rivières.

On retrouvait donc des représentants des champions de Saint-Léonard-d'Aston, Cap-de-la-Madeleine, Donnacona, Joliette, Lac-Mégantic, Louiseville, Saint-Cyrille, Waterloo, Windsor et La Tuque. Cette dernière équipe débarque en Haute-Mauricie en provenance de Sainte-Anne-de-la-Pérade. La capitale du poulamon a effectivement perdu son club senior pendant la saison morte, laissant un grand vide dans le coeur de bien des partisans de la MRC Des Chenaux.

Par contre, la nouvelle du retour du senior à La Tuque a été reçue avec un bonheur bien senti. Ça faisait d'ailleurs quelques années que la LHSAM espérait retourner à La Tuque et il semble que l'engouement est bien présent. Environ 150 abonnements de saison auraient déjà été vendus pour assister aux rencontres des Loups au Colisée municipal.

«Je suis excessivement déçu de voir Sainte-Anne quitter. Certains aspects ont fait en sorte que les dirigeants n'ont pu poursuivre là-bas, donc ils ont déménagé à La Tuque qui, on le sait, est une ville de hockey.»

Le retour des Loups ne compliquera pas la tâche des autres formations, assure Beauchamp, notamment grâce au calendrier débalancé, qui permet aux rivaux géographiques de s'affronter plus souvent. «Par exemple, les équipes de Lac-Mégantic et La Tuque ne s'affronteront que deux fois. Nous avons commencé ce concept l'an passé et les résultats ont été concluants, donc on poursuit dans la même veine.»

La grande nouveauté de la saison 2016-17, en fait, n'implique pas des joueurs ou des entraîneurs, mais plutôt les officiels. Après de bonnes discussions entre gouverneurs, ces derniers ont proposé d'enrôler davantage d'arbitres de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, citant entre autres le calibre de jeu de plus en plus élevé de la LHSAM.

«Il ne restera que 15 % des officiels des dernières années, explique Alain Beauchamp. On accueille donc plusieurs nouveaux arbitres et nous en sommes très heureux.»

Aussi heureux que de constater que le circuit senior mauricien gagne en crédibilité année après année. Beauchamp rappelle que tous les clubs comptent sur une liste de protection de 50 joueurs, dont 15 appartiennent à des formations de la LHJMQ, de la LHJAAAQ ou de la Ligue nord-américaine de hockey.

«La qualité des joueurs qui quittent le junior AAA, entre autres, fait en sorte que le niveau n'a jamais été aussi fort.»

Le calendrier préparatoire prend fin ce week-end, puis tous les clubs du circuit pourront enfin passer aux choses sérieuses.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer