Jocelyn Dumont, le sport dans la peau!

Jocelyn Dumont à l'époque où il patrouillait les...

Agrandir

Jocelyn Dumont à l'époque où il patrouillait les losanges mauriciens.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Loranger
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) D'entrée de jeu, disons que JOCELYN DUMONT est une bonne vieille connaissance que j'ai eu le plaisir de côtoyer durant de nombreuses années à Cap-de-la-Madeleine, tant sur la scène sportive qu'au quotidien à la Société d'aluminium Reynolds.

Jocelyn Dumont en compagnie de la jeune merveille... - image 1.0

Agrandir

Jocelyn Dumont en compagnie de la jeune merveille du tennis québécois Félix Auger-Alissasime.

Retour en arrière sur la vie sportive du fondateur et président de la Fondation FIDA (Fonds d'investissement et de développement athlétique) qui a vu le jour en 1999, dont la mission est de permettre à de jeunes étudiants québécois qui se démarquent par leurs résultats scolaires et leur potentiel athlétique de poursuivre leur évolution personnelle.

L'ancien p'tit gars de Cap-de-la-Madeleine a connu un beau parcours sur la planète sportive en Mauricie. Quelques faits saillants dans les rayons baseball, fastball et hockey.

De préposé au bâton à recrue de l'année

Il a notamment fait sa marque chez les juniors dans l'uniforme des Sénateurs du Cap sous les ordres de LAURENT ROCHELEAU. Alors qu'il devait être préposé au bâton, le gamin de 13 ans a fait le saut entre les lignes blanches avec l'équipe en évoluant au champ intérieur. Il a terminé au deuxième rang des frappeurs du circuit et il a été choisi la recrue de l'année. Parmi ses coéquipiers, il y avait JEAN-PIERRE TOUPIN, ÉMILE BERNIER, JACQUES LALLEMAND, JEAN-MARIE MARTEL, ANDRÉ HÉBERT, GASTON GERMAIN, YVAN LALLEMAND et FERNAND HÉBERT.

Toujours sous les commandes du grand chef Rocheleau (un vrai de vrai en passant), il a gradué chez les seniors à l'époque des GUY et LÉON ROCHEFORT, HERVÉ PAQUETTE, PIERRE RIVARD, JACQUES TOUPIN, JACQUES BOISCLAIR, MICHEL et PIERRE GIROUX ainsi que ses frangins ANDRÉ et JEANNOT DUMONT. Il a également occupé la chaise de gérant de l'équipe senior.

Les Rochefort et les Dumont

Au niveau de la discipline fastball, il aime bien rappeler que la fameuse équipe Chez Bert était composée principalement de deux familles, soit les ROCHEFORT (PIERRE, JEANNOT, GUY et LÉON) et les DUMONT (JEANNOT, ANDRÉ et JOCELYN) du temps de l'ancienne Ligue commerciale qui remplissait les gradins du terrain Rochefort soir après soir. Il a aussi enfilé l'uniforme de l'équipe O'Cap Rouge du vénérable RÉGINALD MIGNEAULT aux côtés des bougies d'allumage ANDRÉ LAHAYE, JOHN BEGGS et l'as artilleur JEAN-YVES LEBLANC, entre autres.

Du côté hockey, il a joué dans les rangs mineurs pour les Lions du Cap de MARCEL DUBOIS avec son pote JEAN-CLAUDE PLANTE et compagnie. Aussi, il a vécu de bons moments avec les YVON BERGERON, DENIS MARION, CLAUDE GOULET, DENIS JODOIN, PIERRE HENLEY, YVES CHARTIER et ANDRÉ BERGERON pour les équipes midget et juvénile des mentors BOB LÉGER et LAURENT ROCHELEAU chez les Sénateurs.

Mordu de la course à pied

Au tournant de ses 50 ans, Dumont (qui a l'étiquette des Sénateurs tatouée sur la poitrine) s'est mis résolument à la tâche pour reprendre la forme. Puis il est devenu un mordu de la course à pied. Il a enregistré au compteur plusieurs courses de 5 km et 10 km ainsi que 18 demi-marathons, dont deux en Californie.

Partenariat avec la Fondation Claude-Mongrain

À la tête de la Fondation FIDA, l'ancien étudiant des universités Laval et Sherbrooke se dit très fier du partenariat conclu, il y a deux ans, avec la Fondation Claude-Mongrain qui a marqué une première en région.

D'Alex Harvey à Félix Auger-Aliassime

Au fil des années, Dumont s'est lié d'amitié avec des athlètes et des personnalités de pointe, dont ALEX HARVEY, SYLVIE BERNIER, SYLVIE FRÉCHETTE, CHANTALE PETITCLERC, ÉRIC LAPOINTE, PIERRE LAVOIE, RÉJEAN TREMBLAY, MATHIEU DARCHE, LOUIS-PHILIPPE DORAIS, NORMAND LEGAULT et la jeune merveille de 16 ans FÉLIX AUGER-ALIASSIME, qui faisait les frais des quarts de finale, volet junior, aux Internationaux de tennis des États-Unis, vendredi, à New York. Ce grand leader a été membre du Comité Therrien (1988-1989) sur la restructuration du hockey mineur au Québec.

Inspirations et modèles

LAURENT ROCHELEAU (discipline et dévouement) ainsi que BOB LÉGER (compétence en coaching) l'ont grandement influencé au niveau bénévolat et sportif.

En parallèle à ses hauts faits d'armes et son implication sur la planète sportive, celui qui a fait son entrée dans le club des septuagénaires le 26 août dernier a connu de belles expériences 

professionnelles, notamment pour la Société d'aluminium Reynolds (1969-1972), Xerox du Canada (1973-1979), Groupe Conseil DMR (1979-1997) et JDC Consulting depuis 1998 en tant que conseiller auprès d'entreprises.

Aujourd'hui, JOCELYN DUMONT habite Saint-Mathieu-de-Beloeil avec sa conjointe LISE LEMAIRE (une Madelinoise d'origine). Ils sont les parents de CHRISTIAN (qui demeure à San Jose) et PATRICK, un résident de Saint-Mathieu-de-Beloeil

En vitesse

Le populaire tournoi Chapman parrainé par golf Mauricie sera disputé à guichets fermés samedi au club Du Moulin. Et en grande première, des duos parents et enfants se grefferont au groupe des 144 inscrits dans le cadre du couronnement de la famille. On y retrouvera les tandems MARC-ANDRÉ et ANDRÉ NOËL (Du Moulin), FRÉDÉRIC et PIERRE HÉBERT (Du Moulin), CHARLES et ANDRÉ LABONTÉ (Saint-Boniface) ainsi que PIERRE-OLIVIER et FRANÇOIS RHEAULT (Ki-8-Eb et Du Moulin).

Parr défiera les golfeurs

À noter que le très talentueux JEAN-PHILIPPE PARR défiera les golfeurs tout au long de la journée au trou no 16. Le banquet de clôture réunira 160 convives au pavillon du club. De belles surprises sont à prévoir, au dire de RENÉ « BILL » BÉLAND, grand manitou de golf Mauricie.

Jobin au Banquier

Le fou en pyjama, MARCEL JOBIN, portera la valise no 22 lors de la grande première de l'émission Le Banquier, volet Olympiques 1976, dimanche à TVA.

Le comble de la distraction

Disputer une ronde de golf avec un soulier de marche et un autre de golf de couleur noire. C'est ce qui est arrivé au conseiller municipal MICHEL CORMIER dernièrement sur les allées du Métabéroutin. Tout au long du parcours, l'ex-hockeyeur professionnel tentait de corriger une méchante slice. Cordonnier mal chaussé, comme dirait l'autre!

Club des as

Au club Louiseville, NICOLE GÉLINAS avait le compas dans l'oeil au trou no 3. Elle jouait en compagnie de CHANTAL CHOQUETTE, MICHELLE HOUDE et ANNIE GRENON. Quant à MICHEL BELLEMARE, il a épaté ses partenaires GÉRARD PLANTE, MICHEL LANGLOIS et JEAN-PIERRE FLEURY après avoir réussi le rêve de tout golfeur au trou no 8.

Au club Ki-8-Eb, le fait d'armes de FRANÇOIS TOUSSAINT est survenu au trou no 5. Ses témoins étaient MARIE-MICHÈLE GIASSON, LUC JUTRAS et CLAUDE MAILHOT.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer