Une quatrième place pour le CKTR

Mathieu Pelletier a dressé un bilan fort positif... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Mathieu Pelletier a dressé un bilan fort positif des Championnats canadiens de canoë-kayak de vitesse.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les rameurs du Club de canoë-kayak de Trois-Rivières ont livré la marchandise lors des Championnats canadiens présentés à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse.

Avec une récolte de 33 médailles et 14 titres nationaux, une des meilleures cuvées des récentes années, les protégés de l'entraîneur Mathieu Pelletier ont terminé en quatrième position du classement général des clubs.

«On a connu une très bonne semaine de compétition. Les vétérans ont rempli les attentes avec plusieurs belles performances, tant dans les courses individuelles que dans les bateaux d'équipe. L'objectif de terminer dans le top 5 a été atteint!», a commenté l'entraîneur du CKTR, dont le club a obtenu le meilleur résultat québécois au rendez-vous national.

Parmi la panoplie de médailles, Laurence Vincent-Lapointe n'a pas déçu malgré une douloureuse entorse à une cheville. L'octuple championne du monde a visité six fois le podium, remportant au passage cinq médailles d'or. Trois de ces victoires ont notamment été acquises en compagnie de sa fidèle coéquipière Sarah-Jane Caumartin.

Maxence Beauchesne (3), Andréanne Langlois (2), Olivier Courchesne (2), Albert Lavigne (2), Étienne Beauchesne (2), Dominik Crête (2), Marc-Alexandre Gagnon, Zacharie Cameron, Vincent Jourdenais, Jean-Christophe Morin, Victor Désaulniers, Keisha Tomasik et Charles-Antoine Girouard ont également accroché l'or à leur cou au cours de cette compétition étalée sur cinq jours.

Au final, le club trifluvien a terminé au pied du podium derrière les champions néo-écossais du club Maskwa (Halifax) ainsi que les Ontariens Burloak (Oakville) et Rideau (Ottawa).

L'argent pour Tommy Grenier

Pendant que les rameurs trifluviens multipliaient les visites sur le podium national, deux athlètes du Club de canotage de Shawinigan ont récolté des médailles en kayak paralympique.

Tommy Grenier est passé bien près de s'offrir un premier titre national en K1-200 m (catégorie KL) alors qu'il a terminé à 18 centièmes de secondes derrière le vainqueur.

En plus de sa médaille d'argent, le Shawiniganais a également obtenu son standard olympique, ce qui pourrait éventuellement lui ouvrir les portes de l'équipe nationale.

De son côté, Simon Ricard-Vallée a mérité le bronze en K1-200 m (catégorie ID).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer