Au tour des Capitales de s'amuser

Edilson Alvarez (6-4) a donné dix coups sûrs... (Le Soleil)

Agrandir

Edilson Alvarez (6-4) a donné dix coups sûrs et sept points mérités en un peu plus de cinq manches.

Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À ses débuts avec les Capitales de Québec, le lanceur Jorge Reyes a effectué une première sortie rassurante à l'occasion d'une victoire de 8-3 aux dépens des Aigles de Trois-Rivières, mercredi, au Stade municipal.

Yeixon Ruiz et ses coéquipiers des Aigles n'ont... (Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Yeixon Ruiz et ses coéquipiers des Aigles n'ont pas été en mesure de répéter les bons coups de mardi face aux Capitales.

Le Soleil

Son défi n'était pas facile puisqu'il se frottait à Edilson Alvarez (6-4), l'un des lanceurs les plus dominants de la Ligue Can-Am ces dernières semaines. Mais l'attaque québécoise a connu un regain de vie, bouclant le match avec une récolte de 14 coups sûrs.

«J'ai beaucoup aimé ce qu'on a vu de lui. Il a montré des flashs très intéressants même s'il était rouillé un peu. Pour l'équipe, c'est rassurant de savoir qu'un gars solide se joint à nous. Depuis quelque temps, l'offensive ne faisait pas grand-chose, ça fait du bien de voir de bonnes présences au bâton. On a sorti leur partant après 100 lancers en sixième, c'était le plan», expliquait le gérant des Capitales Patrick Scalabrini.

Débarqué en ville mardi, le vétéran droitier a été mis sous contrat à la date limite pour améliorer la rotation. Reyes (1-0) a lancé six manches, donnant trois points sur quatre coups sûrs et trois buts sur balles.

«Ç'a bien été, mais j'aurais pu faire mieux et j'ai pu compter sur une bonne attaque et de bons jeux défensifs. Mon dernier match remontait à deux semaines, j'étais un peu nerveux en première jusqu'à ce que je me dise de lancer des prises», confiait le droitier américain de 28 ans.

Choix de 17e ronde des Padres (2009), Reyes a vite gravi les échelons supérieurs du baseball affilié, jouant plusieurs saisons dans le AA et AAA. Il arrive du Mexique.

«Je suis ici pour faire du mieux que je peux et aider l'équipe à gagner. Il est toujours excitant de participer aux séries, peu importe où. Je suis dans le baseball depuis assez longtemps pour savoir ce qu'on attend de moi», ajoutait-il.

Plongé dans une profonde léthargie de 0 en 20, Yeicok Calderon s'est réveillé avec deux circuits en solo. Une sixième manche de quatre points avait permis aux Capitales de prendre les devants 7-3 et une sérieuse option sur le match. Les Aigles n'ont pas pu conserver des avances de 2-0 en deuxième et de 3-2 en quatrième. Mike Schwartz a récolté deux points produits à l'aide de l'un des six coups sûrs des siens.

«On peut perdre un match avec une mauvaise manche. Ça nous a pris sept frappeurs avant d'obtenir le deuxième retrait de cette manche, ça explique pourquoi nous sommes en dernière place. Les Capitales ont frappé quand c'était le temps», résumait le gérant des Aigles, T.J. Stanton en qualifiant la sortie d'Alvarez de normale, sans plus.

Les Capitales ont donc vengé leur humiliante défaite de 14-7 subie la veille au Stade Stéréo Plus de Trois-Rivières.

Carnet de notes

Blessé à l'ischio-jambier, le voltigeur cubain Roel Santos des Capitales a retrouvé sa place dans l'alignement... Le nom du lanceur Mark Smyth a été inscrit rétroactivement sur la liste des blessés de Québec. Il sera le partant du dernier match, lundi... 

Avant la rencontre, le gérant des Aigles T.J. Stanton n'était pas en mesure d'identifier son partant pour affronter Karl Gélinas (6-7), jeudi, dans ce qui sera le dernier affrontement de la saison 2016 entre les deux équipes rivales... 

Le releveur Jordan Mills a égalé le record d'équipe des Capitales qui appartenait à Mike Sanchez depuis 1999 des Capitales en lançant dans un 43e match...

Au terme de cette série, jeudi soir, les Aigles rentreront à Trois-Rivières pour se préparer en vue d'une série de quatre rencontres face aux Miners de Sussex, la dernière de leur calendrier.

S'ils parviennent à balayer les Miners, les Trifluviens s'assureraient de ne pas terminer la campagne seuls dans la cave du classement, Sussex misant sur une avance de quatre parties sur eux en cinquième position. Les deux clubs sont, depuis longtemps, éliminés des séries.

Avec la collaboration de Louis-Simon Gauthier

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer