Guillemette se paye les seniors

Après une participation aux Mondiaux, Tristan Guillemette a... (Michel Guillemette)

Agrandir

Après une participation aux Mondiaux, Tristan Guillemette a dominé les Championnats québécois de vélo sur piste ce week-end à Bromont.

Michel Guillemette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Tristan Guillemette a épaté la galerie le week-end dernier au vélodrome de Bromont dans le cadre des Championnats québécois de vélo sur piste.

Le Trifluvien a non seulement été sacré champion provincial chez les juniors, mais dans l'épreuve du contre-la-montre 1000 m, il a signé le meilleur temps, toutes catégories confondues.

Le cycliste de 17 ans a en effet signé un temps de 1 min 08,586 s pour prendre la première place avec près de quatre secondes d'avance sur son plus proche poursuivant chez les juniors, Thierry Kirouac Marcassa. Mais ce chrono lui a aussi permis de se hisser devant le meilleur cycliste senior, Pier-André Côté, et son temps de 1min 08,750 s.

Le Trifluvien ne cache pas qu'il ne savait pas à quoi s'attendre exactement sur le vélodrome de Bromont, plus bosselé et moins utilisé que celui de Milton en Ontario, par exemple. Les comparaisons d'avant-course étaient difficiles à faire.

«C'est un peu une surprise. Au début, je regardais les seniors et je me disais que ça allait pas mal vite. Mais quand j'ai vu mon temps, j'ai trouvé ça le fun!», lance le principal intéressé.

Au total, Guillemette a remporté cinq des six épreuves auxquelles il a pris part, terminant deuxième à la course par élimination. Comme le Championnat se déroulait sous la forme d'un omnium, ses résultats lui ont permis d'amasser 236 points, 12 de plus que Kirouac Marcassa, et ainsi obtenir le titre québécois.

«Ça complète bien ma saison en piste! La course que je n'ai pas remportée était la dernière, et je savais que j'allais gagner au total puisque nous n'étions plus que deux. Disons que j'ai laissé une chance à mon ami. Mais il est vite quand même!»

La progression du vainqueur des derniers championnats québécois élite de critérium 2016 se poursuit, lui qui a aussi participé aux Mondiaux sur piste de la catégorie junior, à Aigle en Suisse. Avec un horaire d'entraînement de quatre heures par jour sur piste, en plus d'ajouter trois autres heures sur route lors des journées de repos, Guillemettre pourra dire que 2016 aura été faste pour lui, même s'il reste quelques courses à son calendrier.

Il aura d'ailleurs la chance de participer à un événement spécial la fin de semaine prochaine, un critérium international pour athlètes d'âge junior et senior qui sera disputé sur le Mont-Royal à Montréal dans le cadre des Grands Prix Cyclistes. C'est la première fois qu'il est invité à une telle compétition, puisqu'il n'était pas assez âgé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer