Une nouvelle ère, prise deux pour les Diablos

Les Diablos lancent les hostilités de leur saison... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Les Diablos lancent les hostilités de leur saison 2016, samedi soir au Cégep de Trois-Rivières, en recevant la visite des Volontaires de Sherbrooke.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) François Dussault n'en peut plus d'attendre son baptême à la tête des Diablos. Si vous n'êtes pas convaincus, demandez à ses collègues à quel point ils ont hâte que le décompte sur le mur adjacent au bureau des entraîneurs arrive à zéro. Vous serez alors fixés!

Voilà longtemps que la date du 27 août est encerclée sur le calendrier du nouveau Diable en chef. Arrivé en poste en février, à la suite de la démission d'Olivier Turcotte-Létourneau qui a quitté vers les Redmen de McGill après une seule campagne à la barre des Rouges, l'entraîneur de 32 ans a bien hâte de voir ses protégés mettre en pratique tout ce qu'ils ont peaufiné à l'entraînement au cours des dernières semaines.

L'attente prendra fin samedi soir alors que les Volontaires de Sherbrooke seront les visiteurs au Stade Diablos à 19 h 30.

«C'est super excitant, j'ai hâte. Tout le monde a hâte. Ça va être important d'être en parfait contrôle de nos émotions pour ce premier match à domicile où il y aura beaucoup de distractions», prévient l'ex-numéro 6 des Diablos.

En arrivant à la tête d'un programme avec lequel il a remporté trois fois le Bol d'or (2001, 2003 et 2004), Dussault espère redonner aux Diablos leurs lettres de noblesse en deuxième division du circuit provincial collégial. Au cours des dernières années, les Rouges ont été exclus des séries quatre fois en sept campagnes. L'an passé, sous la gouverne de Turcotte-Létourneau, les Trifluviens ont été écartés des éliminatoires lors du dernier match de la saison régulière, un échec subi aux mains des Volontaires.

À vrai dire, il faut remonter à 2007 pour retrouver la dernière campagne victorieuse des Diablos. Ils avaient alors compilé un dossier de 6-4.

Cependant, avant même de fixer des objectifs précis, Dussault veut d'abord voir ses joueurs à l'oeuvre en plus d'évaluer le niveau de jeu des autres formations. «Je ne connais pas encore les autres équipes, alors c'est difficile à évaluer. Mais chose certaine, nous misons sur un groupe de jeunes très travaillant qui se sont montrés très à l'écoute de ce qui a été enseigné jusqu'à présent.»

Néanmoins, le nouvel entraîneur des Diablos aura des éléments de qualité sous la main, à commencer par les vétérans Patrice Gemme, porteur de ballon, et William Frost, quart-arrière, qui disputeront une troisième saison dans l'uniforme rouge et blanc. L'an dernier, Gemme a totalisé 715 verges en sept rencontres en plus de visiter cinq fois la zone payante. Quant à Frost, il obtient les guides de l'attaque après avoir agi comme réserviste, derrière Jérémie Guilbert, en 2015. Avec un temps de jeu limité, il avait lancé cinq passes de touché et une interception.

De plus, quelques joueurs qui évoluaient en division 1 du réseau provincial collégial l'an dernier ont décidé de se joindre à la formation du Cégep de Trois-Rivières cette saison. Parmi ceux-ci, on retrouve les ex-Estacades Kelsey Fontaine (ligne offensive), William Garceau (porteur de ballon), William Plante (porteur de ballon) et Nicolas Trudel (quart-arrière).

Puis, deux anciens des Élans de F.X. Garneau se sont aussi ajoutés, soit Olivier Gingras-Gagnon (demi défensif) et Gabriel-Martin Bisson (receveur de passe).

Cependant, Alexis Daigneault ne se joindra finalement pas aux Diablos puisqu'une réorientation de domaine d'étude l'a mené vers le Collège Laflèche plutôt qu'au Cégep.

«À l'attaque, on va se démarquer en amenant beaucoup de présentations différentes à l'adversaire. Il y aura notamment la recrue Michaël Morin, porteur de ballon, qui sera à surveiller. Puis, défensivement, on va miser beaucoup sur la poursuite avec un groupe qui amènera beaucoup d'énergie», explique l'entraîneur qui misera sur l'appui de plusieurs membres de sa famille et amis dans les gradins samedi pour cette soirée de grande première à la tête d'un programme qu'il chérit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer