Une petite troupe au grand désir

Guy Bergeron et ses Électriks entament samedi leur... (Olivier Croteau)

Agrandir

Guy Bergeron et ses Électriks entament samedi leur troisième saison au sein de la troisième division du réseau provincial collégial.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Pour leur troisième saison d'existence, les Électriks du Collège Shawinigan devront s'armer de courage. Encore. Face à des alignements deux fois plus nombreux qu'eux, les équipiers de l'entraîneur Guy Bergeron devront composer avec un petit bataillon de 25 joueurs pour entamer le calendrier 2016. Une commande titanesque.

«On a tout fait ce qu'on avait à faire, on a contacté tous les joueurs disponibles dans la région. Mais ça ne lève pas. C'est décevant», laisse tomber le pilote des Électriks, découragé par la faible quantité d'athlètes ayant accepté de se joindre au programme shawiniganais dans l'entre-saison. «Dans le Collège, on a repéré 17 jeunes qui ont déjà joué du football de bon calibre dans la région, mais qui n'ont pas voulu se joindre à l'équipe pour une raison ou une autre. En plus, nous avons seulement réussi à attirer deux finissants du secondaire de la région de Shawinigan.»

Ainsi, c'est armé d'un effectif réduit que Bergeron et les Électriks se rendront à Ahunstic pour y affronter les Indiens, samedi sur le coup de 13 h. Dans le groupe, on retrouvera 13 vétérans, dont trois joueurs qui disputeront une troisième saison en noir et jaune (Philip-Olivier Beaudoin, Charles-Emmanuel Lambert et Maxime Trottier). «Le moral des gars est excellent. Ils savent dans quoi ils s'embarquent. Ils savent que ça ne sera pas facile mais que ça sera assurément formateur.»

Évidemment, à seulement 25 joueurs, la fatigue se fera rapidement sentir sur le terrain, d'autant plus que certains devront évoluer tant en offensive qu'en défensive. «L'objectif c'est d'y aller ''all in'' en première demie et ensuite s'ajuster en fonction de l'énergie qui reste. Une chose est certaine, les gars sont prêts à se battre», lance Bergeron, dont l'équipe a compilé des dossiers identiques d'une victoire et sept défaites à chacune de ses deux premières saisons en troisième division du circuit collégial provincial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer