Zachary Lord rentre chez lui

L'entraîneur-chef François Dussault (à droite) est ravi d'accueillir... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'entraîneur-chef François Dussault (à droite) est ravi d'accueillir Zachary Lord au sein de son personnel d'entraîneurs.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Un autre ancien Diablos rentre au bercail. Après l'arrivée de François Dussault à la tête du programme de football du Cégep de Trois-Rivières, voilà que l'ancien quart-arrière Zachary Lord s'amène en renfort auprès de son alma mater.

Porte-couleurs des Rouges de 2007 à 2009, il occupera un poste à temps plein en tant que coordonnateur des unités spéciales et responsable des porteurs de ballon pour la saison 2016. Pour le principal intéressé, qui a également passé cinq ans au sein des Redmen de l'Université McGill, il s'agit d'une belle fierté de revenir dans son patelin.

«Je ne peux pas demander meilleur endroit. J'ai grandi en admirant les Diablos, j'y ai ensuite joué. Ce sont des années que je n'oublierai jamais», souligne-t-il.

Cet été, l'ancien joueur-étoile du Séminaire Saint-Joseph a par ailleurs eu droit à une immersion privilégiée dans le monde du football professionnel grâce à un stage chez les Roughriders de la Saskatchewan, dans le cadre de sa maîtrise en administration du sport qu'il poursuit à l'Université d'Ottawa.

Ainsi, de mai à juillet, Lord s'est retrouvé au coeur des opérations football de la formation dirigée par Chris Jones dans la Ligue canadienne de football. C'est son ancien entraîneur à McGill, Clint Uttley, qui a permis de faire le lien entre Lord et la concession saskatchewanaise.

«J'ai été très chanceux puisqu'ils m'ont laissé participer à pratiquement toutes les rencontres des opérations football concernant les essais de joueurs autonomes, le repêchage, le camp d'entraînement. J'ai même participé à la négociation de quelques petits contrats», mentionne fièrement le jeune homme de 26 ans.

L'arrivée de Lord viendra combler un certain vide au sein du personnel d'entraîneurs des Diablos puisque le bras droit de Dussault, Francis Rousseau, a été contraint d'alléger sa charge de travail pour des raisons médicales.

Stratégiquement, pour palier l'absence de Rousseau, l'entraîneur Dussault prendra les guides de l'offensive trifluvienne tandis que la coordination de la défensive sera partagée entre Louis Morissette et Maxime Brochu.

«Zachary est un autre excellent exemple à quel point les anciens Diablos sont nombreux dans le monde du football. Nous voulons mettre l'accent sur le sentiment de fierté d'appartenir aux Diablos et c'est exactement ce que la présence de Zachary apporte à notre programme», note l'entraîneur-chef trifluvien.

Au départ, Lord devait se rendre travailler aux États-Unis dans un prep school du Connecticut à la fin de l'été. Cependant, des problèmes de visa ont mené à l'annulation de son contrat... et ouvert la porte à son arrivée avec les Diablos.

«C'est un cadeau tombé du ciel. Je n'avais pas beaucoup de temps pour trouver quelqu'un à l'aube du début de la saison. Et la possibilité de travailler avec Zachary est arrivée au bon moment», se réjouit Dussault qui vivra son baptême à la barre du programme trifluvien le 27 août alors que les Volontaires du Cégep de Sherbrooke seront les visiteurs au Stade Diablos.

En 2015, les Diablos ont raté les séries éliminatoires après avoir maintenu un rendement de trois victoires et six défaites.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer