Bolt roi du 100 m, De Grasse sur le podium

Le Canadien Andre De Grasse a remporté le... (AFP, Johannes Eisele)

Agrandir

Le Canadien Andre De Grasse a remporté le bronze au 100 m, tandis que Bolt demeure roi de l'épreuve.

AFP, Johannes Eisele

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Rio de Janeiro

S'il y avait des doutes, Usain Bolt a eu besoin de moins de 10 secondes - 9,81 pour être exact - pour les effacer. Il est toujours le roi des Jeux olympiques.

Lors d'une soirée humide à Rio, l'étoile jamaïcaine a remporté l'épreuve reine en athlétisme et a écrit un autre chapitre à son histoire remarquable en devenant la première personne à gagner trois fois de suite le 100 mètres aux Olympiques. «C'était brillant, a déclaré Bolt. Je n'ai pas été très rapide, mais je suis content d'avoir gagné. Je vous l'avais dit que j'allais le faire.»

Bolt a devancé l'Américain Justin Gatlin, qui a été accueilli avec des huées, par 0,08 seconde. Le Canadien Andre De Grasse a obtenu le bronze.

Il a aussi ajouté une septième médaille d'or olympique à sa collection et il souhaite en ajouter deux autres - au 200 mètres et au relais 4 x 100 mètres - plus tard cette semaine.

Record imprévu

Bolt n'a pas été le seul à se donner en spectacle. Quelques minutes plus tôt, le Sud-­Africain Wayde van Niekerk a éclipsé un record que plusieurs croyaient imbattable - le record vieux de 17 ans de 43,18 secondes au 400 mètres appartenant à l'Américain Michael Johnson.

Courant dans le corridor extérieur, ce qui le place devant le peloton en raison du décalage, van Niekerk n'a jamais vu qui que ce soit à ses côtés. Il a franchi la distance en 43,03 secondes.

Bolt a ensuite fait son entrée en scène. Reconnu pour ses départs difficiles, le géant de 6'5'' occupait l'avant-dernier rang après la sortie des blocs. Il a ensuite atteint sa vitesse de pointe et a rattrapé Gatlin avec 40 mètres à faire. Il a commencé à célébrer - en pointant son pouce vers sa poitrine - avant même de franchir la ligne d'arrivée.

Plus lents qu'à Londres

La vraie fête a ensuite commencé. Quelques minutes après sa victoire, Bolt a enlevé ses souliers dorés et a pris des photos avec des spectateurs et les médaillées au heptathlon. Il a mis sa casquette jaune à l'envers, et s'est agenouillé pour prendre sa pose traditionnelle.

La foule a scandé son nom pendant de longs moments. Oui, Bolt a été à la hauteur. Mais Bolt n'a pas été à son meilleur. Il y a quatre ans, les trois médaillés avaient signé des temps sous les 9,8 secondes. Personne ne l'a fait cette fois-ci.

Il a toutefois dû travailler fort pour l'emporter. Avant les préliminaires, samedi, Bolt n'avait pas couru de 100 mètres depuis le 30 juin, quand il avait déclaré forfait avant les demi-finales des championnats nationaux de Jamaïque en raison d'une blessure à la cuisse gauche.

Le roi a finalement conservé sa couronne. Bolt célébrera son 30e anniversaire de naissance le jour de la cérémonie de clôture des Jeux de Rio et il insiste pour dire qu'il s'agit de ses derniers jeux. «Quelqu'un a dit que je pourrais devenir immortel, a raconté Bolt. Deux autres médailles à faire et je pourrai quitter. Immortel.»

De Grasse favori pour Tokyo?

Le Canada a prolongé sa séquence de journées consécutives avec au moins une médaille aux Jeux de Rio et, cette fois, ce n'est pas une femme qui a réussi l'exploit.

Après une domination féminine ayant permis au Canada de gagner 12 médailles, Andre De Grasse a sauvé l'honneur des hommes en répondant présent dans la finale du 100 mètres, dimanche soir. Le Canadien a prouvé qu'il faisait partie de l'élite mondiale en décrochant la médaille de bronze en parcourant la distance en 9,91 secondes.

Malgré un début de course un peu plus lent, le sprinteur de 21 ans a rattrapé ses adversaires pour croiser le fil d'arrivée en troisième position. Seuls le Jamaïcain Usain Bolt (9,81) et l'Américain Justin Gatlin (9,89) ont été plus rapides.

«Je suis sans mot. Tout le monde saute probablement de joie à la maison, au Canada», a exprimé De Grasse. «Prendre part à une course avec l'homme le plus rapide du monde et de tous les temps ainsi que [Justin] Gatlin... ces gars sont spectaculaires!»

De Grasse, de Markham, en Ontario, est devenu le premier homme à décrocher une médaille pour le Canada aux Jeux de Rio. Il est aussi devenu le premier Canadien à remporter une médaille au 100 mètres depuis l'or de Donovan Bailey aux Jeux d'Atlanta, en 1996.

«Ça veut dire beaucoup et c'est important pour moi. Ça va augmenter ma confiance, a-t-il insisté. Je suis si jeune et j'ai encore beaucoup à apprendre dans ce sport. J'ai probablement fait quelques erreurs en début de course et c'est ce qui m'a fait mal. Mais dans l'ensemble, je suis très content. C'est un sentiment incroyable.»

Après la course, il est allé rejoindre sa mère dans les gradins. «Je crois que c'était une bonne course. J'ai fait mon meilleur temps, a-t-il fait valoir. J'ai tenté de maintenir le rythme de Bolt dans les derniers mètres, mais il possède une vitesse de plus que les autres. Je savais que je pouvais gagner une médaille d'argent et j'ai tout tenté à la ligne d'arrivée. Heureusement, j'ai obtenu le bronze et je suis très content de ma performance.»

Changement de garde

Alors que De Grasse marchait le long de la piste, il a justement trouvé Bolt sur son chemin. Les deux hommes ont discuté alors qu'ils étaient vêtus de leur drapeau respectif. Le Jamaïcain s'est donné des airs de mentor pour le Canadien. Puisqu'il s'agit probablement des derniers Jeux de Bolt et de Gatlin, âgés de 34 ans, l'avenir semble rose pour le jeune homme de 21 ans.

De Grasse n'aura pas beaucoup de repos après avoir gagné une première médaille olympique. Il devrait participer au 200 m et au relais 4 x 100 m.

Questionné à savoir si De Grasse devait être le favori lors des prochains Jeux, à Tokyo, en 2020, l'entraîneur d'Athlétisme Canada, Peter Eriksson, n'y voit pas d'objection. «Je crois définitivement que c'est le cas. Il a atteint un niveau qui pourrait faire de lui le meilleur athlète canadien de tous les temps», a-t-il soutenu.

De Grasse n'aura pas beaucoup de repos après avoir gagné une première médaille olympique. Il devrait participer au 200 m et au relais 4 x 100 m.

Usain Bolt en bref

Nom: Bolt

Prénom: Usain

Nationalité: jamaïcaine

Date de naissance: 21/08/1986

Lieu de naissance: Trelawny (Jamaïque)

Taille: 1,96 m

Poids: 94 kg

Sport/discipline: athlétisme/sprint

Palmarès:

Jeux Olympiques:

. 100 m: 1er (2008, 2012, 2016)

. 200 m: 1er (2008, 2012)

. Relais 4x100 m: 1er (2008, 2012)

Championnats du monde:

. 100 m: 1er (2009, 2013, 2015)

. 200 m: 1er (2009, 2011, 2013, 2015), 2e (2007)

. 4x100 m: 1er (2009, 2011, 2013, 2015), 2e (2007)

Record du monde du 100 m: 9 sec 58/100 (16/08/09 à Berlin)

Record du monde du 200 m: 19 sec 19/100 (20/08/09 à Berlin)

Record du monde du relais 4x100 m: 36 sec 84/100 (11/08/12 à Londres)

Athlète de l'année en 2008, 2009, 2011, 2012 et 2013

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer