Les Aigles juniors se sauvent en septième

Francis Désilets... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Francis Désilets

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Timides lors du premier match, les bâtons sont sortis de leur mutisme, jeudi soir au stade Henri-Casault de Charlesbourg, dans un duel riche en rebondissements qui s'est finalement soldé 7-6 à l'avantage des Aigles juniors de Trois-Rivières devant les Castors.

Une poussée de quatre points en septième manche, qui portait la marque à 7-4, semblait suffisante pour la troupe à Jean-Philippe Lemay afin de prendre les devants 2-0 dans cette série quatre de sept en quarts de finale de la Ligue de baseball junior élite du Québec.

Cependant, un circuit de deux points d'Alex Clavet est venu placer les Aigles dans une situation délicate. Heureusement, Francis Désilets s'est rapidement ressaisi sur la butte pour concrétiser la victoire avec deux retraits consécutifs. Avant lui, Joey Toupin avait bien manoeuvré pendant six manches.

«On a eu droit à un autre match de séries. On a fait preuve d'opportunisme en jouant du gros baseball de situation en plus de faire preuve de beaucoup de caractère alors qu'on tirait de l'arrière 3-0», a vanté l'entraîneur des vainqueurs.

C'est alors que son équipe était acculée au pied du mur que le vétéran Chandi Brazeau a semé une parcelle d'espoir chez les Trifluviens qui tiraient de l'arrière par un point à leur dernière chance au bâton.

Le receveur a donné le ton avec un simple et ses coéquipiers ont emboîté le pas avec succès.

Il faut dire que les champions de la section Financière Sun Life en saison régulière ont profité des largesses en relève chez les Castors.

Alors que les coussins étaient tous occupés, Ismaël Ballard, Raphaël Prémont et Christopher Bellemare ont eu droit à des passes gratuites consécutives pour faire marquer un point chacun. Puis, alors que Simon Loranger était au bâton, Ballard est venu couronner la poussée en venant marquer sur un mauvais lancer.

«On revient à la maison avec une avance de 2-0 mais il reste encore beaucoup de baseball à jouer dans cette série», prévient Jean-Philippe Lemay.

Les deux équipes ont rendez-vous pour le troisième match de cette série vendredi soir sur le coup de 19 h 30 au stade de Maskinongé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer