Les Aigles Jr ont rendez-vous avec les Castors

Martin Gagnon a connu une première ronde du... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Martin Gagnon a connu une première ronde du tonnerre avec huit coups sûrs en 13 présences au bâton pour une moyenne de ,615.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Maintenant les coriaces Voyageurs de Saguenay écartés en quatre matchs, les Aigles juniors de Trois-Rivières auront droit à une commande drôlement plus corsée au deuxième tour des séries de la Ligue de baseball junior élite du Québec alors qu'ils croiseront le fer avec leurs grands rivaux les Castors de Charlesbourg.

Qu'à cela ne tienne, la bande à Jean-Philippe Lemay conserve les yeux sur l'objectif fixé depuis le premier jour de la saison: remporter le dernier match de l'été.

«Avec le nouveau format du calendrier, la rivalité s'est davantage accentuée entre nos deux équipes. Il faut s'attendre à une longue série. Avec les transactions effectuées à la date limite, on voulait réussir à sortir de notre division. Nous sommes rendus à ce moment et on l'aborde avec confiance et sans complexe. Que le meilleur gagne!», mentionne l'entraîneur des Aigles, à l'aube de cette série quatre de sept.

Cette saison, les deux équipes se sont livré une chaude lutte au sommet de la division Financière Sun Life, finalement remportée par les Trifluviens avec une priorité de trois matchs.

N'allez cependant pas croire que Lemay et ses équipiers regardent leurs adversaires de haut. Après tout, les Aigles et les Castors ont divisé les honneurs de la saison régulière en remportant trois matchs chacun.

«Les deux équipes se ressemblent, avec une belle explosion offensive et beaucoup de profondeur. Ça sera primordial de ne pas ouvrir la porte à l'adversaire avec des passes gratuites ou encore des erreurs pour être en mesure d'avoir du succès», prévient Lemay.

D'entrée de jeu, dès 19 h 30 mardi soir au stade municipal de Maskinongé, on prévoit un excellent duel de lanceurs alors que Philippe Saad se mesurera à Xavier Tremblay.

Ce dernier a d'ailleurs l'habitude de veiller tard en séries puisqu'il a contribué à la conquête des deux derniers championnats des séries éliminatoires dans l'uniforme des Diamants de Québec avant d'être échangé aux Castors.

«On sort d'un duel où on a eu à jouer notre meilleur baseball pour gagner. On a fait face à de l'adversité et ça ne sera pas différent cette fois. On doit se préparer à une série difficile.»

Les champions en vacances

Ailleurs dans le circuit Brulotte, le Royal de Repentigny a causé une surprise de taille au premier tour en se payant les champions du calendrier régulier, les Orioles de Montréal.

Ainsi, comme les Montréalais avaient décroché un laissez-passer pour la demi-finale des séries en vertu de leur championnat de saison, le vainqueur de la série entre le Royal et les Bisons de Saint-Eustache accédera directement à la finale.

Quant au vainqueur entre les Aigles et les Castors, il devra se frotter au gagnant de la série entre le Hull-Volant de Gatineau et le Rocket de Coaticook en demi-finale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer