Retour convaincant pour Antoniades

Pavlos Antoniades a terminé quatrième chez les juniors... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Pavlos Antoniades a terminé quatrième chez les juniors au Triathlon de Montréal.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Pavlos Antoniades n'a pas mis de temps à retrouver ses repères.

Fraîchement remis d'une blessure qui l'avait forcé à rater le Championnat canadien à la fin juillet, le Trifluvien de 15 ans a effectué un retour convaincant à la compétition ce week-end alors qu'il a pris le quatrième rang de la série nationale junior dans le cadre du Triathlon international de Montréal.

Non seulement le chrono de 1:02:43 - à deux minutes du vainqueur ontarien Oliver Blecher - était fort encourageant après une préparation écourtée, mais il permet à Antoniades de laisser une bonne impression aux décideurs de Triathlon Canada dans l'espoir d'être sélectionné pour participer au Championnat du monde junior qui aura lieu au Mexique en septembre.

«Il a été arrêté pendant plus d'une semaine alors on a dû y aller avec un programme d'entraînement enrichi accéléré. En tenant compte de tout ça, il a fait une course remarquable», a vanté son entraîneur Pascal Dufresne.

Charles Paquet a réussi le meilleur temps québécois (1:02:01) en deuxième position au total.

Le coéquipier d'Antoniades au Club Trimégo Xavier Houle a également livré une belle performance dans la métropole avec la quatrième meilleure prestation chez les Québécois, en ralliant l'arrivée en 15e position.

Du côté féminin, Marika Plourde-Couture avait le vent dans les voiles après le vélo, en quatrième position, mais une blessure à un pied subie lors de la course à pied l'a fait considérablement reculer jusqu'en 17e place, avec le sixième meilleur résultat québécois.

La prochaine épreuve de la série nationale junior aura lieu le 14 août à Verdun.

Par ailleurs, à travers les nombreuses épreuves au programme, trois athlètes de la région ont brillé lors des courses par groupe d'âge.

Entraîneure chez les Trimégo, Isabelle Gagnon a été couronnée chez les femmes au triathlon sprint avec sillonnage en plus de prendre le 7e rang toutes catégories confondues. Benoît-Hugo St-Pierre a pour sa part gagné chez les 35-39 ans en plus de terminer 12e au total.

Enfin, Steve Vallières s'est classé cinquième sur la distance olympique.

Décor particulier

En plus de revêtir un cachet fort intéressant en étant disputé dans les rues sinueuses du Vieux-Port de Montréal, l'événement a également attiré plusieurs athlètes réputés puisqu'il s'agissait d'une étape de la Coupe du monde. Pour Pascal Dufresne, l'expérience est assurément à répéter. 

«C'était assez impressionnant. On ne voit pas ça souvent des triathlons en milieu urbain. Le modèle était très audacieux et offrait un parcours très technique aux athlètes», a-t-il souligné.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer