Éliott Héroux champion canadien

Marie-Frédérique Poulin (400 mètres) et Éliott Héroux (1500... (Courtoisie)

Agrandir

Marie-Frédérique Poulin (400 mètres) et Éliott Héroux (1500 mètres steeple chase) ont respectivement décroché le bronze et l'or pour le club Zénix lors du Championnat canadien jeunesse d'athlétisme à Sainte-Thérèse.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le représentant du club d'athlétisme Zénix Mauricie, Éliott Héroux, a livré la meilleure performance de sa jeune carrière cette fin de semaine lors du Championnat canadien jeunesse d'athlétisme à Sainte-Thérèse.

Le Shawiniganais a remporté la médaille d'or au 1500 m steeple chase chez les cadets, grâce à un chrono de 4:29,69.

Il s'agit d'un record personnel pour le jeune homme de 15 ans, qui avait décroché l'argent l'an dernier à cette même épreuve. Héroux, qui était classé deuxième avant la compétition, a devancé le favori Vincent Tremblay , qui l'avait battu il y a deux semaines lors des Jeux du Québec, par sept secondes.

«Sa performance était tout simplement magistrale. Malgré la chaleur et le vent, il a su bien gérer sa course, je suis très content pour lui», affirmait son entraîneur Pierre Thibodeau.

Héroux s'est même permis une solide 6e position au 2000 m en abaissant sa marque personnelle de neuf secondes. Son temps de 5:53,94 est d'ailleurs le meilleur en 2016 au niveau provincial.

Marie-Frédérique Poulin n'a pas été en reste lors de ce grand rendez-vous national.

Malgré un claquage lors des Jeux du Québec, la Trifluvienne a grimpé sur la troisième marche du podium au 400 m haies chez les juvéniles, derrière deux représentantes de la Colombie-Britannique, avec un record personnel de 1:01,90. Poulin a également raflé une médaille d'argent lors du relais 4 x 400 m avec équipe Québec.

«Ce fut vraiment une prestation inspirante de Marie-Frédérique. Sa présence au Championnat canadien était incertaine. Notre thérapeute a fait du très bon boulot pour la remettre sur pied à temps et ça s'est avéré payant pour elle», soulignait le pilote de Zénix.

Le Club Énergie reste sur sa faim

Le Club Énergie est quant à lui demeuré sur son appétit lors de la fin de semaine, n'ayant pas été en mesure de monter sur le podium.

La tête d'affiche de l'équipe, Jade Custeau, a terminé au pied du podium au 300 m avec un chrono de 41,41.

Lors du relais medley, Custeau a connu une bonne performance, mais la deuxième coureuse de son équipe s'est emparée du relais à l'extérieur des limites permises et l'équipe du Québec a donc vu sa médaille de bronze filer dans les mains de la formation du Manitoba.

La fin de semaine frustrante s'est poursuivie dimanche pour la vedette du Club Énergie au 800 m, alors qu'elle n'a pu faire mieux qu'une cinquième place.

Étienne Massicotte a de son côté fait bonne figure au lancer du javelot avec le cinquième meilleur résultat au pays.

Massicotte a également obtenu une septième place au saut en hauteur. L'autre représentant du club mauricien, Alex Pelletier, a quant à lui terminé au sixième échelon au lancer du marteau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer