Cochrane veut faires des vagues

Ryan Cochrane... (PHOTO HANNIBAL HANSCHKE, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Ryan Cochrane

PHOTO HANNIBAL HANSCHKE, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Rio de Janeiro

Voici un aperçu de cinq histoires à surveiller, samedi, alors que les compétitions olympiques se mettront en branle à Rio de Janeiro:

Terminer le travail

Ryan Cochrane aura de la motivation supplémentaire pour atteindre la finale du 400 mètres style libre aux Jeux de Rio. Le nageur de Victoria n'a pas obtenu une place en finale, il y a quatre ans à Londres, la ratant par un centième de seconde lorsque le médaillé d'or Park Tae-hwan a vu sa disqualification être renversée. Cochrane, qui a déjà l'argent et le bronze olympique au 1500 mètres à son palmarès, croit qu'il n'a aucune raison de ne pas ajouter une médaille au 400 mètres à sa collection.

Ennemi inconnu

Le Canada fera face à un adversaire inhabituel en soccer féminin alors qu'il affrontera le Zimbabwe. L'équipe s'est qualifiée par surprise et dispute un premier tournoi international. Les Canadiennes, 10e au monde, affirment ne pas prendre le Zimbabwe à la légère alors qu'elles tenteront de bâtir sur leur victoire de 2-0 acquise face à l'Australie.

La renaissance du rugby

Ce sont des moments excitants pour les amateurs de rugby à sept, puisque le sport sera présenté aux Olympiques pour la première fois à Rio. L'équipe canadienne féminine, dont fait partie la Mauricienne Élissa Alarie, a une chance de médaille, elle qui a terminé au troisième rang cette saison dans la Ligue mondiale. Le Canada affrontera le Japon et le Brésil à ses premiers matchs.

Woods le guerrier

Mike Woods n'a pas laissé une blessure l'empêcher de participer aux Olympiques de Rio. Le cycliste d'Ottawa s'est fracturé la main à trois endroits et s'est blessé au dos lorsqu'il a chuté au cours d'une épreuve au mois d'avril. Il s'est rapidement remis et se joindra à Antoine Duchesne et Hugo Houle pour l'épreuve masculine.

Retour à la maison

Le judoka montréalais Sergio Pessoa en sera à sa deuxième présence olympique alors qu'il se battra dans la catégorie des 60 kilos à Rio. Pessoa est né et a été élevé à Sao Paulo avant que sa famille déménage au Canada en 2005. Pessoa a reçu sa citoyenneté canadienne en 2009 et il a représenté le Canada aux Jeux olympiques de Londres en 2012, terminant 17e.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer