Lefèvre sera disponible face à l'AS Roma

Wandrille Lefèvre bataille avec Jay Chapman pour la... (PHOTO NATHAN DENETTE, PC)

Agrandir

Wandrille Lefèvre bataille avec Jay Chapman pour la possession du ballon, le 1er juin. Lefèvre évoluera en défense avec Hassoun Camara, Victor Cabrera et Ambroise Oyongo, mercredi.

PHOTO NATHAN DENETTE, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'Impact pourra oublier la course aux séries dans la MLS pendant quelques heures mercredi, quand la formation montréalaise disputera un match amical contre l'AS Roma, au stade Saputo.

Le prestigieux club italien gagnant de trois championnats d'Italie et de neuf Coupes d'Italie est en tournée nord-américaine pour préparer sa prochaine saison. L'AS Roma a défait Liverpool 2-1, lundi à St. Louis.

«Nous affrontons une équipe organisée avec beaucoup de qualité, a déclaré l'entraîneur-chef de l'Impact, Mauro Biello. Roma vient de déstabiliser Liverpool avec sa qualité, lundi soir. Il y a de grands joueurs dans cette équipe, et c'est pour nous une grande expérience qui nous permettra d'apprendre et de grandir en vue de la deuxième moitié de la saison.»

Le mot d'ordre pourrait être toutefois d'éviter les blessures, un véritable fléau pour l'Impact cette saison.

Les nouvelles étaient toutefois positives lors de l'entraînement de l'équipe, mardi, alors que le défenseur Wandrille Lefèvre était de retour sur la pelouse du centre Nutrilait.

Lefèvre était ennuyé par une blessure à l'aine qui devait d'abord le forcer à rester sur la touche jusqu'à la fin août. Il sera finalement disponible mercredi face à l'AS Roma.

«Ç'a été plus rapide que ce qu'on avait anticipé, a déclaré Lefèvre au site internet de l'équipe après l'entraînement de mardi. Je me sentais bien. C'est important de travailler convenablement, pour ne pas brûler d'étapes. J'ai aussi beaucoup bossé physiquement, ce qui me permet de revenir encore plus en forme qu'avant.

«J'ai pu tester mon aine involontairement, car sur un changement de direction, j'ai perdu l'appui et je me suis retrouvé écarté, et ç'a bien été, a-t-il poursuivi. Le plus difficile, c'était mentalement. Suis-je capable de frapper la balle du gauche? Suis-je capable d'allonger, de sprinter, de faire des changements de direction? Mais ces petits détails, je les ai passés. Maintenant, ça va, mais je ne suis pas fou; je sais qu'il faut faire attention.»

L'AS Roma compte sur plusieurs étoiles dont Francesco Totti, Daniele De Rossi et Edin Dzeko.

C'est la troisième fois que l'Impact accueille une équipe italienne.

Le 23 mai 2010, l'Impact avait fait match nul 1-1 au stade Saputo contre la Fiorentina, dont le capitaine était l'actuel milieu de terrain montréalais Marco Donadel.

Puis, le 2 juin 2010, le légendaire AC Milan s'était imposé par la marque de 4-1 contre l'Impact devant 47 861 spectateurs au Stade olympique.

L'Impact poursuivra ensuite sa campagne en MLS samedi, quand le Dynamo de Houston sera de passage au stade Saputo.

Les hommes de Biello occupent le cinquième rang de l'Association de l'Est, avec quatre points d'avance sur le Revolution de la Nouvelle-Angleterre et l'Orlando City SC.

Les six meilleures formations de chaque association participeront aux éliminatoires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer