Softball: le bronze pour Lefebvre et le Canada

Le Léonardais Isaac Lefebvre et son entraîneur chez... (Facebook)

Agrandir

Le Léonardais Isaac Lefebvre et son entraîneur chez l'Express de Saint-Léonard-d'Aston, Jean-Yves Doucet, ont remporté la médaille de bronze avec Équipe Canada.

Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le Léonardais Isaac Lefebvre et l'équipe canadienne des moins de 21 ans ont causé toute une surprise samedi en remportant la médaille de bronze au Championnat mondial junior de softball, à Midland au Michigan.

Avec une 7e position lors du dernier Championnat mondial en 2014, peu d'experts prédisaient que les représentants de la feuille d'érable puissent grimper sur une des marches du podium. Les Canadiens en ont toutefois fait mentir plusieurs avec un tournoi au-delà des attentes.

«Les gars ont vraiment bien appliqué le système de jeu de Jeff Ellsworth. Chaque joueur a accepté son rôle et ç'a rapporté», souligne Jean-Yves Doucet, entraîneur adjoint de l'équipe.

Il faut dire que le défi était de taille pour le Canada qui amorçait le tournoi dans la même division que le Japon, qui a remporté les honneurs du Championnat, et la Nouvelle-Zélande qui a récolté l'argent.

Après la ronde préliminaire, le Canada montrait une fiche de 3-2 ce qui le plaçait au troisième rang de son groupe. Les deux premiers de chaque section pouvaient se permettre de perdre une fois, alors les Canadiens n'avaient pas le droit à l'erreur lors du tournoi éliminatoire.

Menés par leur lanceur étoile Tyler Randerson, les représentants de l'unifolié ont eu raison de la République tchèque 2-1. Randerson a été fumant lors de cette rencontre avec 16 retraits au bâton. Le vendredi, les Canadiens avaient tout un test devant eux alors qu'ils affrontaient deux puissances de la balle rapide, les États-Unis et l'Argentine. Les Argentins avaient d'ailleurs remporté les deux dernières éditions du Championnat mondial.

Contre toute attente, le Canada a renversé les deux nations avec des gains de 6-2 et 5-1 grâce à l'attaque qui a été explosive et la belle tenue de Randerson au monticule. Ce dernier a toutefois été à court de miracle face à la Nouvelle-Zélande samedi.

Avec un pointage de 7-4 en 5e manche, la fatigue s'est faite sentir chez l'artilleur canadien et les Néo-Zélandais ont explosé avec quatre circuits pour se sauver avec la rencontre, 12-7. Doucet explique que le manque de profondeur chez les lanceurs est probablement ce qui a fait le plus mal aux siens.

«D'habitude, les équipes peuvent compter sur deux ou trois lanceurs puissants tandis que nous n'en n'avions un seul. Avec 14 manches dans le bras la veille face aux Américains et aux Argentins, Tyler a manqué d'énergie contre la Nouvelle-Zélande.»

Le Québec bien représenté

Normalement, si un représentant québécois se taille un poste sur la sélection nationale, il s'agit d'un exploit en soi. Cette année, il y avait trois Québécois parmi l'alignement de départ du Canada et ils ont brillé au cours de la compétition. 

Les deux Bellechassois, Alexandre Lemieux et Daniel Godbout ont été parmi les meilleurs frappeurs du Canada eux qui, au terme du tournoi, ont respectivement affiché d'impressionnantes moyennes au bâton de ,435 et ,381. 

De son côté, le natif de Saint-Léonard-d'Aston Isaac Lefebvre s'est signalé avec son jeu en défense, lui qui a été appelé à jouer au troisième but en raison d'une blessure.

Même s'il affiche une moyenne au bâton de ,183, Lefebvre a tiré son épingle du jeu avec deux points produits, quatre points marqués en plus de soutirer quatre buts sur balles. 

«Ce sont les meilleurs lanceurs au monde qui étaient présents à ce tournoi. Ce fut plus difficile pour moi dans le rectangle de frappeurs mais j'ai su apporter de la vitesse sur les buts», souligne le jeune homme.

Lefebvre aura donc la chance de revenir avec le Canada au Championnat mondial junior dans deux ans, à Prince Albert en Saskatchewan, puisqu'il sera encore éligible en raison de son âge. Le Léonardois sera assurément parmi les leaders de l'équipe à ce moment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer