Les Aigles freinés par Chrismon

Les frappeurs des Aigles ont été frustrés tout... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les frappeurs des Aigles ont été frustrés tout au long du match par les lanceurs des Champions.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Aigles n'ont pas été en mesure de compléter le balayage dimanche après-midi face aux Champions d'Ottawa. Les bâtons des Trifluviens ont été réduits au silence par le lanceur Austin Chrismon, qui a été intraitable sur le monticule du Stade Stéréo Plus.

Si les frappeurs des Aigles se sont éclatés aux dépens des lanceurs des Champions lors des trois premiers affrontements de la série, ce fut tout le contraire lors du quatrième acte.

Après avoir lancé un match complet lors de son dernier départ face aux Capitales de Québec, Chrismon a encore une fois été dominant devant les hommes de TJ Stanton.

L'as de la rotation des Champions n'a accordé que cinq coups sûrs à Trois-Rivières en sept manches de travail, en plus de passer sept frappeurs dans la mitaine dans une victoire de 6-0 d'Ottawa.

Les frappeurs des Champions ont profité du départ difficile du vétéran Matthew Rusch pour prendre les devants tôt dans la rencontre. Après deux retraits en première manche, les visiteurs sont allés d'une poussée de trois coups sûrs consécutifs.

Après le simple d'Alexander Malleta qui faisait 1-0 Ottawa, Kenny Bryant a frappé la balle hors de la portée de Steve Brown au champ droit pour donner une avance de deux points aux siens.

Les ennuis de Rusch se sont poursuivis en début de deuxième manche. Après avoir concédé un troisième point sur un ballon sacrifice, l'artilleur de 32 ans a accordé un but sur balles à Malleta alors que les sentiers étaient tous occupés, ce qui portait la marque à 4-0. Malleta a bien fait lors du reste de la rencontre, le voltigeur de droite des Champions a frappé deux coups sûrs en plus de produire trois points.

Avec cette sortie plutôt difficile, Rusch présente maintenant une fiche d'aucune victoire et quatre défaites depuis le début de la saison face à Ottawa. Le droitier a accordé 20 points mérités et 32 coups sûrs aux Champions depuis le début de la campagne.

«Matthew n'a pas connu son meilleur match aujourd'hui. Les frappeurs des Champions semblent jouer avec beaucoup de confiance face à lui cette année. D'un autre côté, il faut dire qu'ils ont été solides dans plusieurs facettes du jeu», analysait Stanton après le duel.

Dans le vestiaire des visiteurs, on se réjouissait des récents succès de Chrismon, qui affiche maintenant une reluisante moyenne de points mérités de 2,54. Les Champions auront sans doute besoin d'autres performances de ce genre d'ici la fin de la saison, eux qui occupent présentement le quatrième et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires, avec un peu plus d'un mois d'activités à faire au calendrier régulier.

«Austin est vraiment dans sa zone depuis quelques semaines. Il nous donne une chance de victoire chaque fois qu'il est au monticule. Notre personnel de lanceur va très bien par les temps qui courent, le dernier droit de la saison risque d'être prometteur», soutenait le gérant des Champions Hal Lanier.

Même si les choses vont bien pour les Aigles récemment, Trois-Rivières termine tout de même le mois de juillet avec un retard considérable de 11 matchs sur Ottawa et le dernier échelon permettant de se faufiler en séries.

Avec 33 rencontres à disputer au calendrier régulier, la commande s'annonce lourde pour la troupe de TJ Stanton. Selon l'instructeur, le meilleur moyen d'espérer réaliser ce fait d'armes est d'y aller un match à la fois.

«Il ne faut pas penser à ce qui va arriver au classement. On doit se concentrer sur l'instant présent et bâtir autour de nos récentes performances.»

Avec ce revers, les Aigles voient leur séquence victorieuse s'arrêter à trois. Les Trifluviens disputeront leur prochain match mercredi alors qu'ils recevront la visite des Capitales.

Les hommes de TJ Stanton prendront par la suite la direction du Wisconsin pour une série de quatre rencontres face aux Minors de Sussex County, alors que le parc de l'Exposition vibrera au rythme du Grand Prix de Trois-Rivières.

Valle s'amène à Trois-Rivières

Les Aigles ont fait l'acquisition du droitier Edgar Valle samedi. L'Australien de 26 ans s'alignait avec les Boulders de Rockland depuis le début de la saison.

En 45 manches, Valle montre un dossier de quatre gains, aucun revers, quatre sauvetages et une moyenne de 4.80.

Selon Stanton, Valle viendra ajouter une belle profondeur dans l'enclos des releveurs. «Il a un bras puissant et une bonne balle courbe. C'est vraiment un bel ajout à notre équipe.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer