La magie s'évapore

Eugenie Bouchard s'est effondrée face à la Slovaque... (THE CANADIAN PRESS)

Agrandir

Eugenie Bouchard s'est effondrée face à la Slovaque Kristina Kucova.

THE CANADIAN PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Montréal

Magnifique la veille contre Dominika Cibulkova, une joueuse du top-15, Eugenie Bouchard s'est effondrée face à la Slovaque Kristina Kucova, 121e mondiale, qui a éliminé la Québécoise en trois manches de 3-6, 6-4, 6-3 en troisième ronde de la Coupe Rogers, jeudi soir.

Bouchard avait pourtant connu un départ-canon, remportant les quatre premiers jeux de la manche initiale. Sa séquence de 13 jeux gagnés d'affilée s'est terminée à la suite de plusieurs erreurs directes de sa part alors qu'elle menait 4-0 et qu'elle était au service.

Même si elle a éventuellement gagné le premier set, ce fut le début d'une multiplication d'erreurs de la part de Bouchard, qui est devenue de plus en plus impatiente et irascible au fur et à mesure que le match avançait.

Au milieu de la deuxième manche, Bouchard a été incapable de consolider deux bris de service consécutifs et elle a laissé filer le deuxième set à son service, au 10e jeu, sans même inscrire un seul point.

Kucova a ajouté le bris dont elle avait besoin au sixième jeu de la manche décisive, grâce à une autre erreur de Bouchard sur son coup droit. Au jeu suivant, Bouchard a même été pénalisée d'un point pour avoir fracassé sa raquette au sol, non pas une mais deux fois.

Vendredi, Kucova croisera le fer avec la Britannique Johanna Konta, qui a éliminé l'Américaine Varvara Lepchenko 6-3, 6-2 sur le court Banque nationale.

Duel en trois temps

Plus tôt en soirée, l'Américaine Madison Keys a atteint les quarts de finale grâce à une victoire de 6-1, 6-7 (2), 6-3 face à sa compatriote Venus Williams.

Cet affrontement entre une vedette en devenir du tennis américain et une légende de son sport se destinait pour être des plus expéditifs, n'eut été d'un regain de vie de Williams au milieu de la deuxième manche.

Au premier set, qui n'a duré que 21 minutes, l'Américaine de 21 ans a multiplié les coups gagnants, autant du coup droit que du revers. Elle a aussi profité du fait que Williams semblait incapable de générer de la puissance au service - un problème déjà présent mercredi lors de son premier match - pour réaliser des bris aux quatrième et sixièmejeux.

D'ailleurs, Williams n'a obtenu qu'un seul as pendant tout le match alors que Keys en a accumulé 12, dont le dernier à sa première balle de match.

«Son premier service était beaucoup plus lent que d'habitude. Son deuxième était encore plus lent, mais étrangement, à cause de la surface de jeu, la balle bondissait plus haut. Ça le rendait beaucoup plus difficile», a fait remarquer Keys.

Raonic expéditif

Le Canadien Milos Raonic s'est quant à lui débarrassé du qualifié américain Jared Donaldson 6-2, 6-3, jeudi, lors d'un match de troisième tour du volet masculin de la Coupe Rogers.

Lors des quarts de finale, vendredi au Centre Aviva de l'Université York, Raonic sera opposé au Français Gaël Monfils. Ce dernier a battu le Belge David Goffin 7-6 (5), 2-6, 6-4, plus tôt dans la journée.

«Je me donne des occasions et je n'ai pas peur d'essayer des choses, a dit Raonic au sujet de son style agressif. J'enlève du temps à mes adversaires et ça semble les rendre inconfortables. Ils n'arrivent pas à trouver leur rythme.»

Raonic, de Thornhill, en Ontario, s'est imposé avec son service dès le début du match, cognant un as à 235 kilomètres à l'heure lors du premier point de la rencontre.

Il a réussi quatre as lors du premier jeu et a mis fin au premier set avec une belle volée brossée du revers, faisant lever la foule de joie.

En tout, Raonic a réussi 15 as contre trois pour Donaldson.

«C'est toujours comme ça, a dit Raonic au sujet de son service. Et comme j'ai vu qu'il jouait rapproché sur les retours, j'ai cogné un peu plus fort et au corps pour le faire réfléchir. Je voulais le forcer à reculer et m'offrir de meilleurs angles.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer