Les Alouettes sanctionnent Nik Lewis

Nik Lewis... (La Presse photo Bernard Brault)

Agrandir

Nik Lewis

La Presse photo Bernard Brault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

(Montréal) Les Alouettes de Montréal ont imposé une amende au demi inséré Nik Lewis mercredi, selon ce qu'a rapporté le réseau TSN, mais les Alouettes n'ont ni expliqué, ni même annoncé la décision par communiqué.

Invité par courriel à confirmer l'information, Charles Rooke, responsable des communications des Alouettes, s'est contenté de répondre que l'équipe n'émettrait aucun commentaire à ce sujet.

La décision de la direction des Alouettes pourrait être liée à la sortie carabinée de Lewis après le match de vendredi, que les Alouettes ont perdu 31-7 contre les Tiger-Cats de Hamilton au stade Percival-Molson.

Dans un monologue ponctué de nombreux blasphèmes, Lewis a affirmé qu'il n'avait jamais joué un aussi mauvais match de football, que les Alouettes avaient beaucoup de problèmes en attaque et qu'il était essentiel de trouver des solutions rapidement, au risque de «perdre beaucoup de rencontres».

Les Alouettes ont joué ce match sans les services du quart Kevin Glenn, de S.J. Green, l'un de leurs meilleurs receveurs, et du demi offensif Tyrell Sutton.

Au fil de sa sortie, Lewis avait rejeté l'argument des blessés.

«Pourquoi je suis ici alors? Pourquoi on joue les matchs? Je ne veux rien entendre de cela. Nous sommes des professionnels et nous jouons pour gagner. Il n'y a pas d'excuse. Ils vous mettent sur le terrain, alors allez gagner ce (...) de match.»

Après avoir remporté leur première rencontre de la saison, 22-14 à Winnipeg, les hommes de Jim Popp ont subi deux revers consécutifs devant leurs partisans, lors desquels ils ont été limités à seulement 20 points.

Les Alouettes, qui ont confié le poste de coordonnateur à l'attaque à l'ancienne légende Anthony Calvillo, n'ont marqué que 42 points en trois rencontres. Il s'agit de la plus faible moyenne de points par match dans la Ligue canadienne de football jusqu'à maintenant.

L'attaque des Alouettes n'a produit que trois touchés depuis le début de la saison, dont un seul en deux matchs à Montréal.

La formation montréalaise disputera trois matchs dans un intervalle de 11 jours, à commencer par une visite à Toronto pour y affronter les Argonauts le lundi 25 juillet. Quatre jours plus tard, les Alouettes accueilleront les Roughriders de la Saskatchewan avant de recevoir la visite des Lions de la Colombie-Britannique, le 4 août.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer