Un concours pour un nom

L'équipe junior de Laval a porté le nom... (Archives, La Presse)

Agrandir

L'équipe junior de Laval a porté le nom de Voisins pendant plus de cinq ans, notamment au cours de la glorieuse période de Mario Lemieux.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse
La Presse

(Laval) Quel nom portera le club-école du Canadien à Laval? Pour le trouver, le CH a décidé de lancer un concours sur son site Internet. Le public devra soumettre des noms, puis voter jusqu'à ce qu'un nouveau nom soit choisi. «Idéalement, nous souhaitons un nom bilingue», précise le concours, dont le lien se trouve au www.placebell.ca.

«Je crois que ce devrait être un nom francophone ou bilingue. Et j'espère que le mot Laval y apparaîtra», a dit le maire Marc Demers.

Quel pourrait être le nom retenu? Voici quelques exemples tirés du passé.

Les Voisins: l'équipe junior de Laval a porté le nom de Voisins de 1979 à 1985. Ce nom est resté dans les mémoires, car c'est celui qu'avait l'équipe quand elle comptait dans ses rangs un certain Mario Lemieux. Ce candidat part toutefois avec une prise contre lui: le nom n'est pas bilingue, comme le préférerait le Canadien.

Le Titan: voici un nom qui a le mérite d'être compris dans l'ensemble de la Ligue américaine, ainsi que par les partisans francophones. Le Titan est aussi un nom historique. C'est celui que l'équipe junior de Laval a porté pendant 10 ans, tout de suite après celui de Voisins.

Le National: le National de Laval, c'était le nom de l'équipe junior avant qu'elle ne s'appelle les Voisins, puis le Titan. C'est aussi un terme bilingue, qui a été consacré dans Lance et compte. La gloire!

Le Canadien junior: ce nom aurait le mérite de commémorer une équipe historique, où les plus grands joueurs de l'histoire du CH ont fait leurs débuts (dont Maurice Richard). Par contre, le Canadien junior de Montréal était une équipe junior.

Le Rocket: choix facile. C'était le nom de la dernière équipe junior à Montréal. Un choix consensuel, mais peut-être un peu trop, justement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer