• Le Nouvelliste > 
  • Sports 
  • > Thibeault fait trembler les olympiens au Championnat canadien d'athlétisme 

Thibeault fait trembler les olympiens au Championnat canadien d'athlétisme

Antoine Thibeault s'est frotté aux meilleurs coureurs de... (Athlétisme Canada)

Agrandir

Antoine Thibeault s'est frotté aux meilleurs coureurs de 3000 m steeple chase, passant bien près de surprendre deux olympiens.

Athlétisme Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Antoine Thibeault a donné une bonne frousse à deux coureurs qui représenteront le pays aux Jeux olympiques de Rio, samedi, dans le cadre des Championnats canadiens d'athlétisme à Edmonton. Par la bande, le jeune homme de Saint-Gérard-des-Laurentides a aussi obtenu sa première médaille dans un rendez-vous national senior, arrachant le bronze au 3000 m steeple chase.

Le protégé du club Zénix a réussi l'exploit en finale de l'une des épreuves les plus compétitives au Canada sur la scène de l'athlétisme.

Avec deux tours à exécuter, son entraîneur Pierre Thibodeau a même cru en ses chances de victoire! Mais le podium, peu importe la marche, représentait déjà un important fait d'armes dans la carrière de celui qui vise les Jeux de Tokyo en 2020.

Thibeault, cinquième favori avant la finale, a terminé le trajet après 8 min 41,64 s, trois secondes derrière l'olympien Chris Winter. Taylor Milne a pour sa part mérité la victoire (8:36,50).

La course, stratégique, n'a pas été la plus rapide puisque Milne et Winter devaient seulement terminer parmi les deux premiers pour assurer leur présence au Brésil. De plus, ils détenaient déjà leur standard olympique (8:30) contrairement à Thibeault.

«Si j'avais réussi à me placer premier ou deuxième, ils auraient peut-être été en difficulté», souriait Thibeault, en entrevue téléphonique avec Le Nouvelliste.

«C'était ça le but, brouiller les cartes. Après la course, les gars m'ont félicité. Ils ont admis que je leur avais fichu une bonne frousse!»

Et pour cause! Quand Milne et Winter ont été en mesure de distancer le reste du groupe, seul Thibeault a pu les suivre. «Il semblait le moins magané des trois, c'est pour ça que j'y ai cru», racontait son entraîneur Pierre Thibodeau, présent à Edmonton avec une belle délégation du Zénix de la Mauricie.

«Ils l'ont semé à 200 mètres de la fin, mais aujourd'hui, il y a encore plus de gens qui connaissent Antoine Thibeault! Samedi, il a prouvé qu'il pouvait se tenir avec les meilleurs.»

Mais il y a encore plus important que ça pour Thibodeau. «Antoine n'a pas connu de contre-performance en 2016. Il a gagné deux titres universitaires en salle et là, il se permet un podium à quelques semaines des Jeux! Deux mots décrivent son rendement jusqu'ici: constance et maturité.»

Blessé, le troisième candidat du Canada à Rio, Matt Hughes, n'a pu prendre part à la course de samedi. Alex Genest, qui a dû abandonner son projet olympique en raison d'une blessure au pied, brillait aussi par son absence, comme il l'avait annoncé la semaine dernière.

«Finir troisième, ça me donne beaucoup de confiance. J'y vais pour le grand coup au Salvador dans quelques jours», concluait Thibeault, qui s'envolera bientôt vers l'Amérique centrale avec l'équipe canadienne des moins de 23 ans pour le championnat continental.

Gagnon épate au relais

Au relais 4 X 400 m junior, William Gagnon, un athlète d'âge juvénile, a aidé l'équipe du Québec à remporter la médaille d'argent, faisant ainsi oublier sa vive déception du 400 m de vendredi, alors qu'il avait été disqualifié après avoir touché une ligne dans une courbe.

Selon Thibodeau, Gagnon aurait bouclé sa partie du 400 m dimanche en un temps de 48,27 s. Cette marque aurait été suffisante pour battre le record provincial des juvéniles (48,46 s), mais le temps ne peut être homologué puisqu'il est intégré à un relais.

«Il n'en demeure pas moins que c'est un chrono extraordinaire pour William», se réjouissait son entraîneur.

En terminant, Jade Bérubé, du club Énergie, a pris le 10e rang du 3000 m steeple chase junior chez les dames, samedi. Bérubé a terminé l'épreuve en 11 min 54,72 s.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer