• Le Nouvelliste > 
  • Sports 
  • > Mission accomplie malgré la pluie pour la Coupe Canada de canoë-kayak 

Mission accomplie malgré la pluie pour la Coupe Canada de canoë-kayak

Malgré un temps maussade, la Coupe Canada présentée... (Andréanne Lemire)

Agrandir

Malgré un temps maussade, la Coupe Canada présentée à Shawinigan s'est avérée un franc succès avec la présentation de 150 courses et la participation de plus de 300 athlètes.

Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Au-delà des précipitations qui ont déferlé tout le week-end, la présentation de la deuxième tranche de la Coupe Canada de canoë-kayak de vitesse aura été un franc succès à Shawinigan.

Pour le Club de canotage de Shawinigan, qui célèbre cette année ses 10 ans d'existence, le déroulement de cette compétition qui réunissait plus de 300 rameurs canadiens aura permis de laisser une belle carte de visite à l'ensemble des participants ainsi qu'aux dirigeants de Canoë-Kayak Canada.

Présent au centre de la Mauricie pour une toute première fois, Ian Mortimer était ravi de son expérience shawiniganaise.

«C'est fantastique. Avec le décor et toute l'histoire entourant la Classique (internationale de canots de la Mauricie) on se sent rapidement à notre place. En plus, le parcours est magnifique. Je suis agréablement surpris», mentionne le gestionnaire du développement national et des relations de partenariats chez Canoë-Kayak Canada.

«De plus, on a senti un véritable soutien de la communauté et de la Ville, qui n'ont pas hésité à donner un coup de main. D'avoir un allié de la sorte, c'est assurément un plus pour le club de Shawinigan dans notre évaluation.»

À la lumière de l'événement livré par Hélène Gervais et sa bande, Mortimer croit que cette expérience pourrait ouvrir la porte à la tenue d'autres compétitions d'envergure sur l'avenue du Capitaine-Veilleux.

«Le club de Shawinigan a fait un pas de plus vers la présentation d'autres événements d'envergure nationale ou encore même internationale», a-t-il commenté, citant en exemple des rendez-vous comme le Championnat panaméricain ou encore Canamex, une compétition regroupant les meilleurs jeunes rameurs du Canada, des États-Unis et du Mexique.

Quant à Hélène Gervais, entraîneure-chef au club shawiniganais, elle affichait un sourire de satisfaction au terme de la compétition.

«Je suis contente de ce qu'on a livré. Je crois que c'était à la hauteur des attentes, même si la pluie a compliqué grandement notre travail», a mentionné celle qui n'a pas chômé ce week-end afin de veiller à ce que tout fonctionne rondement.

Nombreuses victoires locales

En ce qui concerne le volet compétitif, quelques athlètes de la région ont trouvé le moyen de se démarquer sur une rivière Saint-Maurice agitée. Que ce soit sous les couleurs du club local, d'Équipe Québec ou encore Équipe Canada, les rameurs trifluviens ont grimpé 13 fois sur la plus haute marche du podium. Parmi les médaillés d'or, on a donc retrouvé Vincent Jourdenais (4), Maxence Beauchesne (3), Étienne Beauchesne (3), Gabriel Beauchesne-Sévigny (2), Victor Désaulniers (2), Charles-Antoine Girouard (2), Olivier Courchesne (2), Samuelle Rochette, Zacharie Cameron, Anne-Sophie Lavoie-Parent, Albert Lavigne, Marc-Alexandre Gagnon et Vincent Tremblay-Cadotte.

Dans le cadre de la Coupe du Québec bantam et midget, qui était intégrée à la programmation de la Coupe Canada, le CKTR a remporté quatre épreuves, soit le K1-500m masculin (Laurent Lavigne), K1-500m féminin (Frédérique Lemire), K2-500m (Maxyme Leblanc et Frédérique Lemire) et K4-500m (Ophélie Desfossés, Maxyme Leblanc, Frédérique Lemire et Océane Marchand).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer